• Partiellement nuageux – Antoine CHOPLIN

    Entrons tout de suite dans le vif du sujet, contrairement à l’auteur : j’ai trouvé le début poussif. Des phrases simples mais qui n’évoquent rien. Un décor suggéré et deux personnages au lourd passé. Un télescope qui ne peut plus…

  • Les rues de Santiago – Boris QUERCIA

    Le livre de poche, 3 juin 2015, 168 pages Présentation de l’éditeur : Il fait froid, il est six heures du matin et Santiago n’a pas envie de tuer qui que ce soit. Le problème, c’est qu’il est flic. Il…