David Bowie n’est pas mort – Sonia DAVID

Le récit commence avec le décès de la mère ; puis arrive celui du père presque un an après. Entre les deux, M. David Bowie décède. J’ai aimé rencontrer cette mère qui accumoncèle des objets hétéroclites dans son appartement. Qui attribue à ses trois filles quand elles sont petites des couleurs déterminées : le bleu pour l’aîné, le marron pour la seconde, et le violet pour la narratrice. J’ai été moins séduite par la seconde partie et le récit du décès d’un père partie avec la jeune fille au pair, recherchant son identité juive. Quand à la troisième et dernière […]

L’affaire des vivants – Christian CHAVASSIEUX

Pour une fois, le bandeau du roman signé Alice Ferney (excusez du peu) a raison : ce roman est un chef d’oeuvre. Tout m’a plu : le style à la fois simple mais au vocabulaire recherché (l’auteur explique en fin de volume qu’il s’est servit de certains mots de la langue française tombés en déshérence). L’histoire ensuite : celle de ce bébé que le grand-père prénomme Charlemagne et qui sera un homme à part, faisant plier tout le village devant lui. Un homme entreprenant et avide de s’élever socialement. J’ai aimé tous les personnages, car l’auteur ne les dénigre jamais […]

Douleur – Zeruya SHALEV

Deuxième essai de lecture d’un roman israélien contemporain. Cette fois-ci, je suis allée jusqu’au bout. Difficilement, mais jusqu’au bout. Force m’est de reconnaître que je ne suis pas fan de ces romans qui circonvolutionnent à loisir autour du sujet. Des paragraphes compacts, des retours sur la vie des personnages en plein milieu de la narration, et deux intrigues – minces – qui ne m’ont pas passionnées. Et que dire de la fin, traitée en quelques lignes, après toutes ces pages sur le sujet…. Le titre, déjà, aurait dû me rebuter : douleur. Je crois aussi que je n’avais pas envie […]

Fils du feu – Guy BOLEY

Grasset, 24 août 2016, 160 pages Présentation de l’éditeur : Nés sous les feux de la forge où s’attèle leur père, ils étaient Fils du feu, donc fils de roi, destinés à briller. Mais l’un des deux frères décède précocement et laisse derrière lui des parents endeuillés et un frère orphelin. Face à la peine, chacun s’invente sa parade : si le père s’efface dans les vagues de l’ivresse, la mère choisit de faire comme si rien ne s’était passé. Et comment interdire à sa mère de dresser le couvert d’un fantôme rêvé ou de border chaque nuit un lit […]

Le secret du mari – Lian MORIARTY

Albin Michel, 2015, 410 pages Présentation de l’éditeur : Tous les maris – et toutes les femmes – ont leurs secrets. Certains peuvent être dévastateurs. Jamais Cecilia n’aurait dû trouver cette lettre dans le grenier. Sur l’enveloppe jaunie, quelques mots de la main de son mari : « A n’ouvrir qu’après ma mort. » Quelle décision prendre ? Respecter le vœu de John-Paul, qui est bien vivant ? Ou céder à la curiosité au risque de voir basculer sa vie ? Mon avis : Le fameux secret est dévoilé à la moitié du livre. Mais ses conséquences, qui occupent la […]

Maman a tort – Michel BUSSI

Pocket, 4 mai 2016, 544 pages Présentation de l’éditeur : Rien n’est plus éphémère que la mémoire d’un enfant… Quand Malone, du haut de ses trois ans et demi, affirme que sa maman n’est pas sa vraie maman, même si cela semble impossible, Vasile, psychologue scolaire, le croit. Il est le seul. Il doit agir vite. Découvrir la vérité cachée. Trouver de l’aide. Celle de la commandante Marianne Augresse par exemple. Car, déjà, les souvenirs de Malone s’effacent. Ils ne tiennent plus qu’à un fil. Le compte à rebours a commencé. Qui est vraiment Malone ? Mon avis : Je […]

Nuit de septembre – Angélique VILLENEUVE

Grasset, 9 mars 2016, 160 pages Présentation de l’éditeur : « Une nuit, ton fils s’est tué dans sa chambre, au premier étage de votre maison. Au matin à huit heures, avec son père tu l’as trouvé. Depuis, à voix basse, tu lui parles. Tu lui demandes s’il se souvient. La mer étale à huit heures du soir, les talus hérissés d’iris, les pierres de la cour tiède sous la peau du pied, les filles dont les yeux sourient, toutes les choses belles et la lande silencieuse. Tu espères tant qu’il est parti gonflé d’elles. Mais comme tu n’es pas sûre […]

J’ai tué papa – Mélanie RICHOZ

Slatkine et Cie, 25 août 2016, 94 pages Présentation de l’éditeur : « C’était donc lundi. Un lundi trois. C’est mon chiffre favori parce que je suis né en mars, le trois justement, et que mars est le troisième mois de l’année. Ma date de naissance, c’est le lundi 3.3.2003. Et aussi, nous sommes trois à vivre à la maison. Papa, moi et maman. L’homme, l’enfant et la femme. Le Père, le Fils et le Saint Esprit. Le Tyrannosaure Rex, le Diplodocus et le Stégosaure.Les trois mages de la constellation d’Orion. » Confronté au monde et à l’hospitalisation de son […]

Hozuki – Aki SHIMAZAKI

Leméac, 4 mai 2016, 144 pages Présentation de l’éditeur : Mitsuko tient une librairie d’occasion spécialisée en ouvrages philosophiques. Elle y coule des jours sereins avec sa mère et Tarô, son fils sourd et muet. Chaque vendredi soir, pourtant, elle redevient entraîneuse dans un bar haut de gamme. Ce travail lui permet d’assurer son indépendance financière, et elle apprécie ses discussions avec les intellectuels qui fréquentent l’établissement. Un jour, une femme distinguée passe à la boutique accompagnée de sa fillette, et les enfants de chacune sont immédiatement attirés l’un par l’autre. Sur l’insistance de la dame et pour faire plaisir […]

Le Carré des Allemands – Jacques RICHARD

La Différence, 4 février 2016, 141 pages Présentation de l’éditeur : Le Carré des Allemands est une fiction écrite sous la forme d’un journal qui couvre deux générations. Celle d’un homme de 60 ans et celle de son père engagé dans la guerre de 1940 quand il avait 17 ans. Dans l’écheveau des liens qui subsistent entre un fils et son père, au delà de l’absence, au delà de la mort et du silence,se lève peu à peu le voile sur un secret de famille : « Qu’as-tu fait pendant la guerre, papa? » Mon avis : Que la narration est embrouillée, […]