Tiens bon l’pinceau, y’a des coulures – Cicéron ANGLEDROIT

Nouvelle enquête pour le détective Cicé, dans le monde de l’art… et des escrocs.

Toujours aidé de ses 2 acolytes, mais avec une Vanessa sur la touche pour cause d’agression pharmaceutique, Cicéron tente de mener l’enquête sur la disparition d’un tableau non répertorié de Mijo.

Il faut dire qu’une charmante jeune fille lui a demandé de récupérer ce tableau volé à sa pauvre mère décédée.

Momo et René vont donner de leur personne également.

Un bon moment de détente ou tout est bien qui fini bien, sous les yeux du commissaire Saint Antoine.

L’image que je retiendrai :

Celle de la perceuse qui sert à tout.

Editions du Palémon, 28 septembre 2018, 224 pages

Oncle Paul en parle déjà ici

Je remercie les éditions du Palémon pour l’envoi de cette nouvelle aventure de Cicé

15 commentaires sur “Tiens bon l’pinceau, y’a des coulures – Cicéron ANGLEDROIT

  1. ça fait un peu penser à la série qui passe sur F2 en ce moment, L’art du crime je crois…sympathique. Je ne connaissais pas du tout cette série de romans…je note. 🙂

Répondre à keisha Annuler la réponse.