Auteurs en R

Un homme – Philip ROTH

Un homme. Un homme parmi d’autres. Le destin du personnage de Philip Roth est retracé depuis sa première et terrible confrontation avec la mort dans son enfance jusque dans son vieil âge, quand le déchire la vision de la déchéance de ses contemporains et que ses propres maux physiques l’accablent.

Entre temps, publicitaire à succès dans une agence à New York, il aura connu épreuves familiales et satisfactions professionnelles.

D’un premier mariage, il a eu deux fils qui le méprisent et, d’un second, une fille qui l’adore. Il est le frère bien-aimé d’un homme sympathique dont la santé vigoureuse lui inspire amertume et envie et l’ex-mari de trois femmes, très différentes, qu’il a entraînées dans des mariages chaotiques.

En fin de compte, c’est un homme qui est devenu ce qu’il ne voulait pas être.

Je continue ma découverte dans le désordre de l’oeuvre de Philip ROTH. Et je dois dire que j’ai été déroutée par ce roman.

Il y est question des souvenirs d’un homme déjà mort qui raconte, par bribes, ce qu’a été sa vie.

Etrangement, son premier souvenir marquant est celui de son opération d’une hernie étant enfant. Il est alors persuadé que le petit garçon dans le lit à côté du sien est mort pendant la nuit.

Puis, à l’âge adulte, chaque opération marquante donnera lieue à des souvenirs.

On peut dire que le personnage a côtoyé la mort toute sa vie.

Pas mon préféré de l’auteur, mais un roman intéressant sur un ce qu’il reste d’une vie quand elle a disparu.

L’image que je retiendrai :

Les quintuples pontages et autres stents n’ont plus de secrets pour moi.

Lu sur Liselotte

18 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :