Le testament de Dina – Herbjorg WASSMO

Le personnage de Dina apparaît dans Le livre de Dina du même auteure, que je n’ai pas lu. Mais de cette auteure, j’avais lu Cent ans et Un long chemin, deux ouvrages passionnants. Il me tardait de retrouver l’univers si particulier de ses romans. Même sans connaître Dina ni l’histoire de sa famille, j’ai aimé découvrir les personnages si vrais. Dina n’apparait qu’en souvenir, étant décédée au début du livre. C’est sa petite-fille Karna qui est chargée de son oraison funèbre comme demandé par sa grand-mère. Mais cette tâche de révéler les crimes de Dina plonge Karna dans la folie. […]

Le deuxième sexe – Simone de BEAUVOIR

On ne naît pas femme, on le devient. Cette célèbre phrase ouvre le second volume de cet essais qui a révolutionné le monde. Enfin, une partie du monde. Plutôt que de vous décrire maladroitement ce que dit l’auteure, je vais me contenter de certaines citations qui m’ont marqué. Cette impuissance physique se traduit par une timidité plus générale (…). Elle prend l’ordre des choses comme donnée. (p.93) (La mère) essaie d’humilier la jeune fille, elle tourne en ridicule ses initiatives, elle la brime. (…) Mais l’une demeure à jamais déçue, frustrée; l’autre se croira souvent poursuivie par une malédiction. (p.378) […]

Né d’aucune femme – Franck BOUYSSE

Rose, quel joli prénom pour une vie de violence. Elle a 14 ans, l’aîné de la fratrie, quand son père la vend au Maître des Forges. Dans cette grande maison, elle devient la domestique du Maître et de sa mère acariâtre. Heureusement, Edmond est là, l’homme à tout faire, qui la prévient de ce qui l’attend et qui lui offre un peu, si peu, de réconfort. Je n’en dis pas plus, il y a tellement d’autres personnages dans ce roman : le curé Gabriel qui découvre les cahiers de Rose, le médecin à la botte du Maître, la femme du […]

Les vieux fourneaux 3 : Celui qui part – Wilfrid LUPANO

Un anglais à la figure ravagée cherche de partout dans le village « le biouche ». C’est Mimille qu’il cherche, alias « la bûche ». L’occasion pour nous d’en apprendre plus sur la vie de patachon de Mimille. Un Mimille amoureux de la sorcière du village. Sophie va tenter de savoir pourquoi il ne faut pas acheter ses oeufs. Les rancunes ont la vie dure. Dargaud, 13 novembre 2015, 64 pages

Mary Lester : Fallait pas commencer – Jean FAILLER

Pas de convalescence pour Mary Lester. Bien qu’en repos pour un mois à Vannes, sa rencontre avec un ancien camarade de promos la remet dans le bain. Mais comme elle ne peut pas enquêter elle-même, elle fait appel à Gertrude Le Quintrec sa fidèle collaboratrice. Une enquête en deux temps et deux volumes : la première concernant un adultère et un chantage, la seconde impliquant un trafiquant notoire. Si j’ai pris plaisir suivre Mary et sa rectitude légendaire, j’ai en revanche regretté ses apartés sur « le bon vieux temps ». Je ne pense pas qu’une jeune femme, même de 40 ans […]

Tombés des mains (6)

Dix-sept ans d’Eric FOTTORINO La mère du narrateur annonce à ses 3 fils qu’elle a accouché, à 20 ans, d’une petite fille qu’elle a abandonné à la naissance. La narrateur part à Nice, sur les traces des 17 ans de sa mère, quand elle l’a mis au monde. Sauf que le narrateur ne sait rien de sa mère, et il erre dans la ville. Des phrases sans liaison (ce qui, stylistiquement peut se comprendre) qui m’ont lassées. Un parallèle avec la tragédie qu’a connu la ville. Cette longue errance a eu raison de ma patience, d’autant que l’on n’apprend rien. […]

Musée d’art moderne et contemporain – Saint-Etienne

24 heures de la vie d’une femme Quel titre d’exposition alléchant. Entre poésie et fiction du réel, découvrez la vie d’une femme aux mille visages, tantôt ouvrière, secrétaire ou bourgeoise. D’un genre inédit, l’exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femmeraconte l’histoire d’une journée imaginaire et multiple. Peintures, sculptures, dessins, photographies et objets de design illustrent cette fiction du quotidien, de l’éveil jusqu’aux rêves. Crée par la nouvelle directrice du musée, cette exposition met en lumière les collections du Musée. Mais j’ai trouvé l’ambiance un peu froide, les oeuvres, censées se répondre, ne m’ont pas parlées. Design et merveilleux UNE […]

Un Noël presque ZD

Depuis quelques années, je tente de réduire les déchets de tout le monde à la maison. Y compris à Noël. Voici mes nouveautés pour cette année question déco : Une couronne de Noël faite entièrement avec des bouts de tissus. La réalisation est simple : prenez un fil de fer et donnez-lui une forme arrondie. Découper des bouts de tissus et nouez-les sur le fil de fer. Voilà , c’est tout, et les enfants peuvent même participer. Des paquets cadeaux Furoshiki Toujours avec du tissus, en carré cette fois-ci, emballez vos cadeaux simplement. Et ces tissus peuvent resservir à chaque […]

Glaise – Franck BOUYSSE

Un auteur en blanc et noir pour moi. Comprenez que j’ai adoré Plateau, et suis passée à côté de Grossir le ciel. Et ce roman, alors ? Il restera en demi-teinte pour moi. J’ai aimé la nature, et la langue qui la décrit. Mais les personnages ne m’ont pas parlé. L’histoire de Joseph et Anna aurait pu être très belle même sans Valette. Quant à la femme de Valette, son drame m’a laissé indifférente. En revanche, j’aurais aimé suivre la mère de Joseph. Et les figurines de glaise de Joseph ? Heureusement, on assiste au changement des saisons dans le […]