A son image – Jérôme FERRARI

Comment vous parler de ce roman magnifique et riche ? Par où commencer ?

La structure du livre : des chapitres aux noms des moments de la messe d’enterrement d’Antonia.

Le personnage principal : Antonia la photographe d’un quotidien corse qui rêve de couvrir les grands conflits. Qui le fait, pour le conflit en ex-Yougoslavie avec son propre argent et sur ses vacances. Mais qui a l’impression de ne jamais faire de bonnes photos.

Le second personnage principal : son oncle et parrain qui célèbre sa messe d’enterrement, et qui nous raconte Antonia. Le jour où il lui a offert son premier appareil.

Le personnage qui déclenche tout : un jeune homme partie faire son service militaire au moment du conflit serbe. Antonia a voulu faire un portrait de lui pour des magazines. Mais ses photos n’ont jamais été développées. Des années plus tard, elle le croise dans Calvi.

Les personnages secondaires : l’amour d’Antonia, Pascal B, activiste corse qui fait des aller-retour en prison. Simon, son bras droit qui admire Pascal B. Les deux amies d’Antonia promises à des amis de Pascal B.

La toile de fond locale du roman : les groupuscules séparatistes corses en pleine séparation. Les petits événements de l’île : une élection de miss, un concours de pétanque.

La toile de fond mondiale du roman : Antonia n’oublie jamais que dans le monde, des vraies guerres tuent.

Les propos du roman :

* deux chapitres sont consacrés à de grands photographes qui ont couvert, chacun à leur façon, un conflit majeur.

* l’ex-Yougoslavie dont les forces vives partent pour aller vivre ailleurs. Certains anciens belligérants se retrouvant à travailler ensemble.

* l’impuissance devant la mort : celle dû à la guerre, ou à un accident de la route.

* l’embrassement corse et ses feux mal éteints.

* l’amour.

Et j’en oublie sans doute.

L’image que je retiendrai :

Celle du soleil à la pointe du jour sur une petite route de la pointe Corse.

Lu sur Liselotte

28 commentaires sur “A son image – Jérôme FERRARI

  1. j’avais déjà très envie de le lire (un article et un extrait dans Lire il y a quelques temps)
    je vais me le procurer car une fois de plus embouteillage à la bibliothèque!
    j’ai bien aimé « Sermon sur la colline de Rome » donc il va me plaire 🙂

  2. J’ai lu avec A son image un passionnant roman, très instructif, qui fait découvrir au novice l’univers de la photographie. Il m’a juste manqué d’un peu de chaleur humaine pour en garder un souvenir inoubliable. Cela n’en reste pas moins une belle surprise de mes lectures de cette rentrée littéraire. J’aime ce style aussi, comme chez Maylis de Kerangal, ces grandes phrases dont on ne voit pas la fin 😉

Laisser un commentaire