Auteurs en S

Asta – Jon Kalman STEFANSSON

Que dire de plus qui n’ai déjà été dit sur ce roman ?

J’ai aimé le narrateur dans son fjord avec un voisin entreprenant qui ne veut pas laisser partir la manne touristique et fait feu de tout bois.

J’ai eu plus de mal avec Asta, personnage en pointillés. J’ai trouvé dommage que l’auteur n’exploite pas plus sa relation avec Joseph.

J’ai aimé Kirstin et ses réveils dans des années différentes. le destin tragique de sa soeur.

J’ai eu de la pitié pour Sigurdur, homme entreprenant qui fini sa vie si tragiquement. Mais que ses souvenirs sont beaux à l’orée du trépas.

Helga, la mère d’Asta, m’a moins parlé. Cette femme qui brûle sa vie cache une fêlure dont j’aurais aimé que l’auteur nous parle plus.

Un roman-puzzle plein de jolis aphorismes sur la vie et la douleur.

J’ai aimé la bande son du roman, très jazz.

Un roman avec une ambiance particulière, comme je les aime. Malgré le fait que les personnages soient au final peu fouillé.

Mais ainsi va la mémoire et notre façon de raconter les histoires.

L’image que je retiendrai :

Celle de Sigurudr sur le bitume, fermant les yeux et revivant son passé.

Une citation :

Ceux qui courbent l’échine ne voient pas l’horizon. (p.99)

Grasset, 29 août 2018, 496 pages

38 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :