Auteurs en J

Au pays du long nuage blanc – Charles JULIET

pays-long-nuage-blanc

Folio, 10 juillet 2008, 192 pages

Résumé de l’éditeur :

En résidence durant cinq mois à Wellington, Charles Juliet a tenu ce journal avec assiduité, afin de garder trace de ce qu’il a vécu durant ce séjour. Ces pages, alternant les rencontres et impressions sur la Nouvelle-Zélande avec des notes de réflexion sur la création poétique et des poèmes, sont d’une réelle densité et abordent les thèmes de prédilection de cet auteur : quête de soi, recherche d’une meilleure compréhension des autres et du monde.

Mon avis :

Quelle déception ! Il faut dire que j’attendais de ce roman une découverte du pays et de ses habitants. J’ai découvert un auteur auto-centré. Vous m’objecterez que c’est normal puisque c’est le journal de son séjour à Wellington. Soit. Mais justement, je m’attendais à lire la découverte d’un pays et de ses us et coutumes, aux antipodes des nôtres, je n’ai lu qu’un homme se décrivant lui-même.

Si vous voulez en apprendre plus sur l’auteur, vous serez comblé.

L’image que je retiendrai :

Celle du nom maori du pays : « Le pays du long nuage blanc ».

23 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :