• Guerre – Louis-Ferdinand CELINE

    J’ai attrapé la guerre dans ma tête. Et depuis, le style de l’auteur tente de rendre sensible cette folie. De Céline, je n’ai lu que Voyage au bout de la nuit, qui m’avait fortement marqué, et j’ai retrouvé avec plaisir…

  • Avec la permission de Gandhi – Abir MUKHERJEE

    C’est l’hiver à Calcutta, et le Prince de Galles est attendu. Mais la contestation de Gandhi a atteint la ville et de plus en plus d’employés indiens font la grève. Difficile pour Sat Banerjee de continuer à travailler pour la…

  • Connemara – Nicolas MATHIEU

    Epinal, entre 1980 et 2017. Une femme : Hélène ; un homme : Christophe. Les chapitres alternent entre l’enfance et l’adolescence des deux personnages et leur vie d’adulte, leur travail, leur famille. J’ai aimé commencer chaque chapitre en me demandant…

  • Monument National – Julia DECK

    Encore une fois, je me suis régalée avec le dernier roman de Julia DECK. Nous ne sommes plus dans une banlieue dortoir mais dans un riche château habité par un Monument national, comprenez un acteur vieillissant, sa nouvelle jeune femme…

  • Le festin – Margaret KENNEDY

    Imaginez les plus hétéroclites des vacanciers : une aristocrate égoïste, une écrivaine bohème et son chauffeur-secrétaire, un couple endeuillé, une veuve et ses trois fillettes miséreuses, un chanoine acariâtre et sa fille apeurée ; imaginez la famille qui gère l’hôtel…

  • Jours de colère – Sylvie GERMAIN

    Le sujet du français du Bac de cette année a raison : ce livre est un chant, celui de la vie de 9 frères vivants. 9 frères issus de l’amour d’Ephraim  Mauperthuis pour Reinette-la-Grasse. J’ai aimé Reine qui a une…

  • Où vivaient les gens heureux – Joyce MAYNARD

    J’ai aimé la première partie de ce roman : celle de l’enfance et l’adolescence difficiles d’Eleanor ; sa vie de jeune femme autrice à succès ; la vie qu’elle se créée dans la vieille ferme qu’elle a choisi. J’ai aimé…

  • La tragédie du chat – Sophie CHABANEL

    Je découvre l’enquêtrice Romano et son chat Ruru avec ce quatrième opus. Cela ne m’a pas gêné. L’action se déroule dans le milieu du théâtre, le meurtre ayant eu lieu sur scène lors d’une représentation. J’ai aimé Romano et ses…