• Ce genre de petites choses – Claire KEEGAN

    Ce genre de petites choses est un roman court qui se glisse facilement entre deux lectures plus exigeantes. Ce fut une lecture douce pendant ces quelques heures passées avec Furlong, le personnage principal du roman. Et tout en douceur, l’auteure…

  • Dans les brumes de Capelans – Olivier NOREK

    Choisir de lire un livre d’Olivier NOREK, c’est être sûr de passer un moment de lecture intense et passionnant. Une fois encore, le dernier livre de l’auteur m’a passionné. J’ai aimé découvrir Saint-Pierre (de Saint-Pierre-et-Miquelon), son climat, sa brume qui…

  • Black splendeur de Apartea

    Description : Black Splendeur est un thé noir Puerh avec des arômes de praliné. C’est un vrai dessert dans votre tasse. Thé noir Puerh & Arôme pralin. Conseil de préparation : 4 g – 5 minutes d’infusion – 95° Mon…

  • Tombés des mains (13)

    Le retournement de Manuel CARCASSONE   Le résumé était pourtant tentant. J’ai commencé les 50 premières pages, puis je me suis arrêtée. Et quand j’ai repris le roman, je n’ai plus trouvé aucun intérêt à lire la vie du narrateur…

  • Brandebourg – Juli ZEH

    Le Brandebourg, cette charmante région d’Allemagne qui entoure Berlin, autrefois situé en RDA, ses villages, ses anciens habitants et ses nouveaux, ses vieilles rancunes et ses futurs parcs d’éoliennes. Dans ce roman foisonnant, nous suivons tour à tour plusieurs habitants…

  • Le café suspendu – Amanda STHERS

    Le narrateur français a atterrit dans ce café de Naples depuis lequel il regarde vivre les napolitains. Grâce au patron, il habite au-dessus du café Nube (nuage en italien). Il nous raconte 7 histoires de vies, 7 histoires d’amours façon…

  • Les coeurs endurcis – Martyna BUNDA

    Quel roman riche que celui-ci qui suit 4 femmes depuis la seconde guerre mondiale jusqu’à nos jours dans un petit village de Pologne. Il y a la mère, Rozela, brûlée au fer à repasser par un groupe de soldats russes…

  • Léopoldine – Thierry CONSIGNY

    Si j’avais eu une fille, elle se serait appelée Léopoldine, prénom doux et peu commun. Je n’ai pas eu de fille, mais ce prénom résonne toujours en moi. Ce titre ne pouvait donc que m’attirer. De Léopoldine Hugo, je savais…

  • Zouleikha ouvre les yeux – Gouzel IAKHINA

    Zouleikha est une femme tatare musulmane, mais surtout une koulak. Cette lecture m’a fait réviser mon vocabulaire socialiste : dékoulakisation, menchévique, GPU, et j’en passe. Je connaissais vaguement une région nommée Tatarstan, en bas à gauche de la grande URSS,…