Auteurs en V

Autopsie d’un drame – Sarah VAUGHAN

Jess, mère au foyer, fait preuve d’une grande dévotion envers ses trois enfants, qu’elle chérit et protège à tout prix. C’est du moins la façon dont Liz, son amie depuis dix ans, la perçoit. Mais le doute s’installe lorsque Jess se rend aux urgences pédiatriques où travaille Liz.

Dans ses bras, sa fille Betsey, âgée de dix mois, présente tous les signes d’un traumatisme crânien. Jess, d’ordinaire si soucieuse du bien-être de sa famille, semble étrangement distante et peu concernée par la situation, et ses explications ne collent pas avec la blessure de l’enfant.

Liz s’interroge sur les réelles motivations de son amie. Pourquoi a-t-elle attendu aussi longtemps avant de se rendre à l’hôpital ? S’agit-il vraiment d’un accident, comme elle l’affirme ?

De plus, la mère de Liz fait irruption dans sa vie, se qui amène Liz à se remémorer son enfance difficile.

J’ai pris plaisir à découvrir les personnages de femmes mères de famille, leurs problèmes avec leurs enfants. (Cela m’a rappelé des souvenirs).

J’aurais aimé toutefois que l’arrière-plan du récit soit moins détaillé et que l’auteure face plus de place à la psychologie de ses personnages. J’ai eu comme l’impression qu’elle n’osait pas s’en approcher de trop prêt, préférant décrire le décor.

Ce roman a le mérite de parler de la maltraitance sur enfants et de donner une explication qui ne se focalise pas sur une mère inapte.

L’image que je retiendrai :

Celle des bébés qui pleurent tout le temps et qui rende la mère impuissante.

Préludes, 10 mars2021, 448 pages

18 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :