Auteurs en C

Borgo Vecchio – Giosue CALACIURA

J’avais sans doute beaucoup d’attentes en ouvrant ce livre, trop.

J’ai donc été quelque peu déçue.

D’abord parce que cette lecture n’a pas été une plongée dans un quartier de Palerme, j’ai rencontré quelques habitants d’un quartier fantasmé.

Ensuite parce que ce roman n’en est pas vraiment un et tient plutôt du conte avec une situation fantastique qui m’a laissé songeuse.

Je ne me suis attachée à aucun des personnages : ni Mimmo amoureux de Céleste, la fille de la prostituée, ni Céleste elle-même, ni leur ami Cristofaro qui se fait battre comme plâtre, no Toto, le voleur sympathique.

Je m’attendais à une fresque social, j’ai lu un joli conte.

L’image que je retiendrai :

Celle de la couleur bleu ciel qui entour la mère de Céleste.

Les Editions Noir sur Blanc, 22 août 2019, 149 pages

Jostein et Eve m’avaient donné envie de découvrir ce roman

8 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :