Trois fois la fin du monde – Sophie DIVRY

De l’auteure, j’avais beaucoup aimé La côte 400, mais franchement moins La condition pavillonnaire. D’après le résumé, ce roman racontait une certaine fin du monde. Et j’ai lu dernièrement beaucoup de romans sur le sujet. Bref, ce n’était pas gagné. Et pourtant : j’ai tout aimé dans ce roman. Le passage en prison de Jo et son attachement à son frère mort dans le casse. Sa vie seule dans la cabane au fond du jardin des bois. Sa survie et son abattement en plein hiver. J’ai aimé la nature qui évolue par petites touches autour de lui. Rien de révolutionnaire d’un […]

La condition pavillonnaire – Sophie DIVRY

De l’auteure, j’avais lu un ancien roman : La côte 400. Son essai Rouvrir le roman ne m’avait pas convaincu. Et je dois dire que je suis assez dubitative quant à celui-ci. Le titre ne laisse pourtant pas de doute : il sera question de la vie d’une famille dans une banlieue résidentielle. Outre le fait qu’il ne se passe pas grand chose d’exceptionnel dans une vie, je n’ai pas été sensible à la poésie de cette « vie de tous les jours ». Certains procédés narratifs poussés à l’extrême m’ont paru alourdir le récit. Et, en refermant le livre, je me […]

La chance de leur vie – Agnès DESARTHE

Sylvie et Hector s’aiment à leur façon. Hector se voit proposer un poste d’un an dans une université de Caroline du Nord. Il accepte et emmène avec lui sa femme Sylvie et son fils Lester qui désire se faire dorénavant appeler Absalom Absalom. Si Hector et Absalom Absalom sont vite dans le bain de leur vie américaine, il n’en va pas de même pour Sylvie qui peine à trouver un intérêt dans cette nouvelle vie. Elle soupçonne son mari de la tromper, mais elle le connaît et elle sait qu’elle seule est la femme de sa vie. J’ai aimé suivre […]

Le bureau des jardins et des étangs – Didier DECOIN

Ouvrir ce roman, c’est plonger dans le Japon du XIIe siècle : ses coutumes, ses croyances populaires mais aussi ses odeurs. C’est, je crois, ce qui m’a le plus frappé à la lecture : ces senteurs sauvages. Si la traversée de l’héroïne jusqu’à la capitale impériale ne m’a pas passionnée, j’ai en revanche préféré le concours de parfum et l’idée du jeune empereur : crée un parfum évoquant une jeune fille traversant un pont dans la brume. Les pages sur l’amour entre Miyuki et son mari sont magnifiques et sensuelles. L’image que je retiendrai : Celle des carpes transportées à […]

Un vrai jeu d’enfant – François-Xavier DILLARD

Il y a Emma, étudiante un brin insouciante qui doit transporter dans un sac à dos des bijoux d’un joailler de la Place Vendôme en banlieue parisienne. Il y a François, tout juste sortie de prison qui sent bien qu’il ne doit pas tremper dans cette combine. Il y a Marc, policier en charge d’organiser le flagrant délit. Et Marie, jeune policière qui se trouve malheureusement sur les lieux. Il y a Momo qui organise la prise d’otage d’Emma et du garde du corps. Mais il est aidé de Ben, jeune caïd des cités qui ne demande qu’à en découdre. […]

Tant bien que mal – Arnaud DUDEK

J’attendais beaucoup de cette lecture que toutes et tous avaient adoré. Le sujet est sensible : un jeune garçon se fait violer, il soupçonne son agresseur d’avoir tué une de ses victimes. Des années plus tard, il croise par hasard son agresseur. Si l’écriture minimaliste rend sensible le récit, je n’ai pas trouvé celui-ci réaliste. Comment imaginer un garçon qui développe autant de TOC ( et c’est compréhensible) s’en sortir si facilement ? Comment imaginer une adolescence et une entée dans la vie active normales après un tel traumatisme ? Oui, il enterre son viol, sa tache noire, au fond […]

Fais-le pour maman – François-Xavier DILLARD

Je continue de découvrir les anciens romans de cet auteur. Un récit qui se lit facilement et plutôt addictif, des personnages attachants, des situations crédibles. Un brin de folie également dans ces pages. Et puis une même question qui revient sans cesse : qui a vraiment donné les coups de couteau à la grande soeur ? L’inconvénient de lire d’anciens romans, c’est qu’on a l’impression de les avoir déjà lu à travers ce qu’en on dit les autres lecteurs. Pourtant, l’auteur a su me passionner jusqu’au bout, avec un retournement final passionnant et crédible. L’image que je retiendrai : Celle […]

Réveille-toi – François-Xavier DILLARD

Je n’ai pas lâché le dernier roman de François-Xavier DILLARD dont j’avais aimé Ne dis rien à papa. Cette fois-ci, le récit frôle la science-fiction avec Nostradamus (un programme informatique tout juste créé qui affiche la photo du coupable) et le surnaturel (mais je ne vous dirais pas pourquoi, car il y a risque de divulgâchion). Les personnages sont attachants, et tous différents, ce qui fait partir le roman dans tous les sens : enquête de police sur des crimes atroces, malversations financières et douloureux secrets de famille. On ne perd toutefois pas le fil de l’histoire, happé par le […]

Un certain M. Piekielny – François-Henri DESERABLE

Je savais que ce M. Piekelny me disait quelque chose. J’avais lu ou entendu plusieurs fois ce nom si particulier. En cherchant bien, je me rappelai qu’il était important que les hommes politiques se rappellent de ce nom. Bien sûr, je l’avais lu dans La promesse de l’aube de Romain Gary. De Romain Gary, je ne savais pas grand chose. Adepte, depuis mes études, du : le texte compte plus que l’auteur, j’avais goûté le roman sans chercher particulièrement des renseignements sur son auteur. M. Désérable a bien voulu éclairer ma lanterne dans son roman en parlant de l’enfance, de […]

La femme brouillon – Amandine DHEE

Oui, la narratrice n’est pas une mère parfaite. Qui plus est, c’est une féministe. Difficile de concilier les deux, et pourtant. On devine au fil des pages l’enfance difficile mais la volonté de devenir une mère différente de la sienne et d’offrir à son enfant une mère rien qu’à lui. L’auteure est claire quant à ce qu’elle veut aussi pour elle : être une mère oui, mais pas qu’à la maison. Un récit engagé sur le difficile parcours de mère moderne et féministe. L’image que je retiendrai : Celle de la narratrice en jogging chez elle car elle n’a pas […]