Peur – Dirk KURBJUWEIT

Le titre est peut-être un peu osé, je vous l’accorde. Je ne suis pas morte de peur à la lecture de ce roman allemand. C’est plutôt le narrateur et sa famille qui ont failli mourir de peur, même si c’est leur voisin qui finalement est décédé. (Pas de divulgâchions, on l’apprend dès les premières pages). Randolph, dans la confession que nous lisons, nous apprend comment et pourquoi s’est déroulé le drame. Nous découvrons aussi l’enfance de Randolph, une enfance particulière avec un père passionné d’armes à feu et qui a tenté d’insuffler sa passion à ses trois enfants. Et puis la […]

A leur corps défendant – Anne-Solen KERBRAT

Ames sensibles, s’abstenir de cette lecture : il y est question de jeunes femmes assassinées et dont le foetus a été enlevé post-mortem. Perrot et Lefèvre se voient confier l’enquête. Au départ, aucune piste, jusqu’à ce qu’ils découvrent qu’une autre femme à Vannes a été tuée de la même façon. Et pour corser le tout, une troisième jeune femme est portée disparue : le temps presse. Une enquête morbide attend les deux enquêteurs. Sans oublier que la fille de Perrot se découvre atteinte d’un cancer. Mais rassurez-vous, rien n’entame l’appétit de Lefèvre. L’image que je retiendrai : Celle du verni […]

La nuit des béguines – Aline KINER

Je connaissais le terme de béguinage, sans savoir exactement de quoi il retournait. (Chez moi, on les appelle les béates) Ce roman nous fait entrer dans le plus grand béguinage de Paris en nous expliquant qui étaient ces femmes sans hommes (veuves ou pas encore mariée) non religieuses et dont certaines travaillaient. Nous sommes quelques années avant l’abolition des béguinages, l’Eglise ne pouvant tolérer de laisser des femmes mener leurs vies sans hommes. J’ai aimé Ysabel et sa connaissance des plantes et des caractères humains. Maheut m’a moins touchée, qui est un poid pour le béguinage au vue de son statut de […]

Si un inconnu vous aborde – Laura KASISCHKE

15 nouvelles composent ce recueil, chacune paru dans une revue différente au cours des années. Ce qui fait leur point commun : la vie de banlieue américaine. Parfois avec un humour féroce, l’auteure nous parle du quotidien de la banlieue middle-class américaine sur laquelle elle porte un regard décalé réjouissant. Il y a toujours un peu de mystère et d’étrange dans les romans de Laura Kasischke, que l’on retrouve plus ou moins selon les histoires. Certaines m’ont laissé indifférentes, d’autres m’ont mis mal à l’aise, d’autres encore sont tellement décalées qu’elle m’ont paru peu crédibles, d’autres enfin sont tellement réalistes. […]

Désaxé – Lars KEPLER

J’avais beaucoup aimé la première enquête de ce psy-hypnotiseur capable d’aider les enquêteurs dans leur travail. Cette fois-ci, il s’agit d’appréhender un voyeur qui filme ses victimes derrière leurs fenêtres avant de les tuer. Le petit-ami de la première victime est en état de choc, et la police fait appel au Dr Erik Maria Bark pour l’aider. Mais le psy va se retrouver impliqué dans cette enquête de manière personnelle. Un roman policier classique, avec cette touche de fantaisie qui fait appel à l’hypnose. Sauf que l’auteur tire à la ligne : trois descriptions de course-poursuite, c’est trop pour moi, […]

Sonia – Ignacy KARPOWICZ

Nous rencontrons Sonia alors qu’elle est déjà une vieille dame, seule dans son village avec ses vaches, son chien douzième du nom et son chat à la neuvième vie. Arrive un jeune metteur en scène à la carrière théâtrale en berne, et dont la voiture vient de tomber en panne. Sonia l’invite chez elle et lui raconte son histoire, comme pour laisser son fardeau avant de mourir. Si j’ai aimé le personnage de Sonia et son histoire, j’ai été moins sensible à la forme de la narration entrecoupée de morceaux de la pièce de théâtre qu’imagine le jeune homme Igor. […]

Un simple grain de sable – Anne-Solen KERBRAT

J’aime bien les romans d’Anne_Solen KERBRAT car ils commencent par nous décrire la cadre et les personnages, les implantant dans un milieu à chaque fois différent. Dans ce dernier roman, l’action se déroule aux Sables d’Olonne en pleine canicule. Les personnages : une vielle dame très riche qui perd la tête, son amie qui lui rend visite régulièrement en lui apportant une bouteille de Porto, sa femme de ménage nouvellement arrivée dont le mari vient de perdre son emploi, un cadre supérieur imbu de lui-même, un médecin complaisant et un mystérieux visiteur. Encore une fois, Perrot et Lefèvre chercheront à […]

Evaporé – Anne-Solen KERBRAT

Edition du Palemon, 7 octobre 2016, 320 pages Présentation de l’éditeur : Pierre Alleux, courtier en assurances, doit se rendre à Bruxelles pour négocier un gros contrat. Il n’y arrivera jamais. Il disparaît des écrans radars avant d’attraper son train. Inquiète de son silence, son épouse s’en ouvre aux forces de l’ordre. Mais elle n’est pas la seule à s’interroger sur cette « évaporation » soudaine. Pierre avait une existence moins lisse qu’il n’y paraissait… Mon avis : Qui est vraiment Pierre Alleux ? Le doute plane lors de son « évaporation » dans la nature. Qui lui en veut vraiment ? Menait-il une […]

La dernière nuit du raïs – Yasmina KHADRA

Pocket, 1er septembre 2016, 192 pages Présentation de l’éditeur : Nuit du 19 au 20 octobre 2011. Mouammar Kadhafi, acculé par les rebelles déterminés à libérer la Lybie, a trouvé refuge à Syrte. Avec le jour, viendra la mort. Entouré d’une poignée de fidèles, le dictateur s’accroche à ses lubies et fantasmes. Lui, l’Élu de Dieu, Guide légitime de la nation, ne peut être renversé. Incapable de voir l’inconcevable réalité de sa fin, il court à sa perte. Et le tyran se souvient de son ascension et raconte ses dernières heures de tension. Qu’il semble loin l’écho de la gloire […]

L’analphabète : récit autobiographique – Agota KRISTOF

Editions Zoé, 27 août 2004, 58 pages Présentation de l’éditeur : L’Analphabète est l’unique texte autobiographique d’Agota Kristof. L’auteur y retrace son étrange parcours : l’amour des mots, la rupture du « fil d’argent de l’enfance », elle parle de l’adolescente qui écrit des poèmes et finalement décrit l’exil qui n’est pas seulement exil hors d’un pays mais surtout hors d’une langue. C’est avec horreur que la narratrice se constate «analphabète» devant la nouvelle langue qu’est pour elle le français. Dans ce texte dense et précis, elle retrace aussi ses premières années de vie en Suisse, le travail d’usine, la […]