Auteurs en O

  • Hamnet – Maggie O’FARRELL

    J’ai longtemps tourné autour de ce texte : Hamnet Shakespeare, tout de même ! Mais c’était oublier la plume de l’autrice dont j’avais aimé I am, I am, I am et La disparition d’Esme Lennox. J’ai tout de suite été…

  • Le goût de l’Amérique – Joyce Caroll OATES

    J’ai dévoré ce long roman sur l’histoire d’un cinquantenaire qui, lors d’une dispute, projette sa femme à travers la baie vitrée, ce qui la tue après quelques jours de coma. J’ai aimé que l’autrice rende son personnage masculin Ian attachant,…

  • Eugenia – Riku ONDA

    Eugenia, publié en 2006, vaut à son auteur le Grand Prix des auteurs japonais de romans policiers. Il n’est traduit et publié en France que cette année grâce à l’Atelier Akatombo. Ce roman choral est un régal pour les amateurs…

  • Mudwoman – Joyce Carol OATES

    En cherchant Fleur de boue sur mon moteur de recherche, j’ai trouvé : lotus, et j’ai trouvé cette idée magnifique. La Mudwoman dont il est question dans ce roman a été retrouvée dans la boue quand elle était une petite…

  • Ma vie de cafard – Joyce Carol OATES

    Ouvrir un roman de Joyce Carol OATES, c’est pour moi faire un pari : ou ça passe, ou j’abandonne.   Et cette vie de cafard, je ne l’ai pas abandonnée. Parce que Violet Rue m’a émue ; parce que sa…

  • Nous étions les Mulvaney – Joyce Carol OATES

    Dans la famille Mulvaney, je demande le père : entrepreneur prospère jusqu’au drame. Je demande la mère, Corinne : plutôt fantasque, entourée de ses enfants et de ses animaux. Aime chiner mais ne vend jamais son bric-à-brac. Le fils aîné…

  • Girl – Edna O’BRIEN

    J’ai hésité longtemps à lire ce roman : trop proche alors de l’actualité, trop de pathos. Et puis il croise enfin ma route, et j’ai été emporté avec Maryam : son rapt avec les autres filles, sa captivité, son mariage…

  • Poursuite – Joyce Carol OATES

    De l’auteure, je ne sais jamais à quoi m’attendre en ouvrant un de ces romans. J’ai ouvert celui-ci sans attente particulière, et ce fut tant mieux. Le temps d’une après-midi (le roman est court), je suis entrée dans la vie…