• Girl – Edna O’BRIEN

    J’ai hésité longtemps à lire ce roman : trop proche alors de l’actualité, trop de pathos. Et puis il croise enfin ma route, et j’ai été emporté avec Maryam : son rapt avec les autres filles, sa captivité, son mariage…

  • Poursuite – Joyce Carol OATES

    De l’auteure, je ne sais jamais à quoi m’attendre en ouvrant un de ces romans. J’ai ouvert celui-ci sans attente particulière, et ce fut tant mieux. Le temps d’une après-midi (le roman est court), je suis entrée dans la vie…

  • La papeterie Tsubaki – OGAWA Ito

    De l’auteure, je n’avais lu que Le restaurant de l’amour retrouvé. Cette papeterie me faisait de l’oeil, et en plus, il est en poche. J’ai aimé me plonger pendant une année dans la vie d’une petite ville proche de Tokyo.…

  • GrandMère DixNeuf et le secret du Soviétique – ONDJAKI

    Dans une banlieue de Luanda près d’une petite plage, GrandMèreDixNeuf (on l’a amputée d’un orteil) s’occupe de toute une bande de gamins, curieux et débrouillards, amateurs de baignades et de fruits chapardés. Des coopérants soviétiques construisent un Mausolée gigantesque pour…

  • La laveuse de mort – Sara OMAR

    Frmesk pousse son premier cri au Kurdistan en 1986, où elle a eu le malheur de naître fille. Sa mère va tout faire pour la protéger d’un père violent qui menace de la tuer précisément parce que ce n’est pas…

  • Le restaurant de l’amour retrouvé – OGAWA Ito

    Une jeune femme de vingt-cinq ans perd la voix à la suite d’un chagrin d’amour, revient malgré elle chez sa mère, figure fantasque vivant avec un cochon apprivoisé, et découvre ses dons insoupçonnés dans l’art de rendre les gens heureux…

  • Un livre de martyrs américains – Joyce Carol OATES

    De l’auteure, j’aime ou déteste les romans. Celui-ci me laisse une impression mitigée. Pourquoi autant de pages (859) pour en arriver à une telle fin gentillette  et presque impossible ? Loin de moi l’idée de vous décourager de lire ce…

  • La Voisine – Yewande OMOTOSO

    Il y a Marion : Blanche, veuve de quatre-vingts ans passés, aux cheveux teints et entichée de son chien, qui a su jongler entre famille et carrière d’architecte à succès. Et Hortensia : Noire, octogénaire caractérielle, gourou du design dont…