Une affaire d’homme – Todd ROBINSON

Le bandeau vert promet que ça va faire mal : et le roman tient cette promesse. Il faut dire que l’action se déroule dans le milieu des boîtes de nuit bostoniennes, et que les personnages principaux sont des videurs d’une boîte un peu louche (mais pas trop quand même). J’ai adoré cette ambiance de musique rock et de gros bras au cœur tendre. J’ai adoré que l’auteur m’oblige à lire les descriptions de bastons en y glissant une réplique qui fait mouche. Car même si Boo et Junior ont plutôt la poisse, ils ne manquent pas de bonnes réparties qui […]

Le Voyage des Pères, Tome 5 : Moshé – David RATTE

Où l’on découvre Moshé, le frère de Barabas qui vient juste d’être libéré, et pas Jésus. Nous suivons et Moshé et Barabas, qui petit à petit s’ouvre à l’Esprit Saint. Les personnages, même annexe comme le père de Moshé et Barabas, sont croqués avec beaucoup d’humour. Un humour toujours très fin, assez irrévérencieux et décalé par rapport aux canons catholiques. mais c’est ça qui est bon. L’image que je retiendrai : Celle du rideau déchiré le jour de la mort de Jésus : un fait raconté dans les Evangiles. Paquet, 8 mars 2017, 48 pages

Le grand méchant renard – Benjamin RENNER

Une fois n’est pas coutume, mes Couassous et moi avons lu le même ouvrage : celui de Benjamin RENNER retraçant les aventures du Grand Méchant Renard. Un seul reproche : c’est écrit un peu petit pour mes vieux yeux. Pour le reste : c’est extra ! Nous nous sommes marrés en famille des déconvenues de ce pauvre renard qui tombe d’inanition à l’idée de toutes ces poules à manger rien que pour lui ; nous avons bien aimé le loup, très détaché, et qui attend que le renard fasse la sale besogne ; nous avons aimé le chien procrastineur qui […]

La baleine thébaïde – Pierre RAUFAST

Thébaïde ? Vous avez dit thébaïde ? Cette baleine ne serait-elle pas plutôt endémique ? Trêve de perlocutions, car ce roman n’est pas verbeux. Encore une fois, j’ai aimé les histoires racontées dans ce roman : l’aventure du baleinier et de ses hommes ; la start-up de Richeville (est-ce son prénom ?) ; son histoire d’amour avec la libraire et son Front de Libération des Crabes. J’ai aimé les baleines high-tech à la façon des Nabaztag (le nôtre trône toujours sur le frigo, inactif). Des clins d’oeil à ses précédents romans, que j’ai attendu, cherché et trouvé. Bref, une belle […]

Dans les prairies étoilées – Marie-Sabine ROGER

Encore une belle galerie de personnages dans ce nouveau roman de Marie-Sabine Roger. J’ai aimé découvrir Prune l’originale qui invente des noms charmants aux objets de brocante qu’elle tente de vendre. J’ai aimé le dessinateur de BD et accessoirement de bestiaire si peu sûr de lui. Leurs deux chats si opposés : l’un est une carpette qui ronronne, l’autre ne cherche qu’à griffer. J’ai aimé leur maison à retaper sans eau chaude. J’ai aimé l’amitié avec Laurent, qui décède. Laurent qui a une passion pour les whiskies. J’ai aimé l’Oncle et la Tante Foune qui n’en fait qu’à sa tête. […]

La danse des vivants – Antoine RAULT

Lu sur Liselotte Présentation de l’éditeur : Eté 1918. Dans un hôpital militaire, un jeune homme se réveille amnésique. Il a tout oublié de son passé, jusqu’à son nom, mais parle aussi bien le français que l’allemand. Les services secrets français voient en lui l’espion idéal. Ils lui donnent l’identité d’un mort allemand. Mais peut-on être un autre quand pour soi-même on est personne ? Grande fresque historique et roman d’aventures captivant, où personnages imaginaires et réels se côtoient, La danse des vivants nous entraîne dans une épopée à travers l’Allemagne de Weimar. C’est toute l’Europe de l’entre-deux-guerres déchirée par […]

Un travail comme un autre – Virginia REEVES

Stock, 24 août 2016, 344 pages Présentation de l’éditeur : « On naît avec quelque chose dans les veines, pour mon père, c’était le charbon, pour Marie, c’est la ferme, pour moi un puissant courant électrique. »  Roscoe T Martin est fasciné par cette force plus vaste que tout, plus grande que lui, qui se propage avec le nouveau siècle : l’électricité. Il s’y consacre, en fait son métier. Un travail auquel il doit pourtant renoncer lorsque Marie, sa femme, hérite de l’exploitation familiale. Année après année, la terre les trahit. Pour éviter la faillite, Roscoe a soudain l’idée de détourner une ligne électrique de l’Alabama Power. L’escroquerie fonctionne […]

J’ai tué papa – Mélanie RICHOZ

Slatkine et Cie, 25 août 2016, 94 pages Présentation de l’éditeur : « C’était donc lundi. Un lundi trois. C’est mon chiffre favori parce que je suis né en mars, le trois justement, et que mars est le troisième mois de l’année. Ma date de naissance, c’est le lundi 3.3.2003. Et aussi, nous sommes trois à vivre à la maison. Papa, moi et maman. L’homme, l’enfant et la femme. Le Père, le Fils et le Saint Esprit. Le Tyrannosaure Rex, le Diplodocus et le Stégosaure.Les trois mages de la constellation d’Orion. » Confronté au monde et à l’hospitalisation de son […]

Roland est mort – Nicolas ROBIN

Editions Anne Carrière, 17 mars 2016, 182 pages Présentation de l’éditeur : Roland est mort. Les sapeurs-pompiers l’ont retrouvé la tête dans la gamelle du chien. Ils viennent enlever le corps et se débarrassent du caniche en le confiant à son voisin de palier, un homme proche de la quarantaine, au chômage, très seul. Roland est mort depuis une semaine. Son voisin ne le connaissait pas vraiment, mais il aurait dû s’en douter : il n’entendait plus les chansons de Mireille Mathieu, derrière le mur. II écope du chien, puis de l’urne contenant les cendres du défunt. Que faire de […]

Le Carré des Allemands – Jacques RICHARD

La Différence, 4 février 2016, 141 pages Présentation de l’éditeur : Le Carré des Allemands est une fiction écrite sous la forme d’un journal qui couvre deux générations. Celle d’un homme de 60 ans et celle de son père engagé dans la guerre de 1940 quand il avait 17 ans. Dans l’écheveau des liens qui subsistent entre un fils et son père, au delà de l’absence, au delà de la mort et du silence,se lève peu à peu le voile sur un secret de famille : « Qu’as-tu fait pendant la guerre, papa? » Mon avis : Que la narration est embrouillée, […]