Auteurs en S

  • Il pleuvait des oiseaux – Jocelyne SAUCIER

    Comment parler de ce livre magnifique sans trop en dévoiler ? Il y a la photographe qui cherche Ted, un vieil homme rescapé des Grands Feux de 1916. Ed Boychuck, Ted ou Edward, personne ne sait plus. Car dans ce…

  • Datas sanglantes – Jakub SZAMALEK

    J’avais hâte de retrouver Julita et Jan. Bien évidemment, le roman commence avec un meurtre, cette fois-ci plutôt sanglant. J’ai aimé que Julita et Leon soit en couple et que Julita ne soit plus à la ramasse financièrement. J’ai découvert…

  • Tu sais qui – Jakub SZAMALEK

    ULa trilogie du Darknet 1 J’ai aimé Julita, jeune journaliste qui écrit pour un site internet d’infos à sensation (qui a trompé qui – qui a porté une robe transparente – qui a de la cellulite ou du ventre… –…

  • White Palace – Glenn SAVAN

    J’ai aimé ce couple improbable : lui jeune veuf de 25 ans, publicitaire et juif ; elle serveuse au White Palace de 50 ans divorcée et bien en chair. J’ai aimé les continuels doutes de Nora sur la durée de…

  • Les gardiens du phare – Emma STONEX

    1972, un jour de fin décembre, au phare de Maiden Rock en Cornouailles, la relève ne trouve aucune des 3 personnes devant s’occuper du phare. 1992, un auteur à succès tente d’éclaircir le mystère et contact les 3 veuves. J’ai…

  • Triste tigre – Neige SINNO

    Etant donné que ce livre n’est pas un roman avec une trame narrative ; étant donné que j’ai accroché pleins de post-it lors de ma lecture au point que le livre ressemble maintenant à un hérisson, je vais commencer par…

  • Pour qui je me prends – Lori SAINT-MARTIN

    Pour qui elle se prend, Lori SAINT-MARTIN ? En plus, ce n’est même pas on vrai nom de famille. Non, mademoiselle l’a changé une fois adulte pour qu’il sonne plus français. Car Lori a un problème avec sa langue maternelle,…

  • Des lendemains qui chantent – Alexia STRESI

    Un titre qui peut paraître feel-good, sans le prêt de ma maman, je n’aurai jamais ouvert ce roman. J’ai aimé suivre la vie d’Elio Leone, depuis sa naissance jusqu’à son décès ; sa vie d’enfant sicilien abandonné qui a pour…

  • Pyongyang 1071 – Jacky SCHWARZMANN

      Le marathon ne m’a jamais attiré. Il n’y avait donc aucune raison que je lise ce livre, si ce n’est son auteur. J’ai été étonnée qu’il réussisse à courir 42 km avec seulement 6 mois d’entraînement. Mais bien sûr,…

  • Shit ! – Jacky SCHWARTZMANN

    A l’heure où des enfants meurent sous les balles des trafiquants de drogue dans Notre Pays, peut-on rire du trafique de drogue ? Oui, grâce à Jacky Schwartzmann qui réussi le tour de force de rendre ce travail violent social.…