C’est la faute du vent… – Jean FAILLER

Déjà la 50e enquête de Mary Lester.

Mais Mary ne prend pas une ride : un caractère toujours aussi trempé, même face à la gendarmerie.

Pas midinette pour un sous, même un acteur à la mode ne la fait pas se pâmer.

Heureusement qu’elle parle breton dans cette enquête, car un innocent aurait pu être condamné.

Une analyse intéressante sur les Black Blocks : ne sont-ils pas, pour certains, des gosses de riche en mal de sensations.

J’ai découvert que les galets de certaines plages bretonnes ont été réduit ne poudre pour la construction de blockhaus pendant la seconde guerre mondiale, ouvrant la porte à l’érosion.

L’image que je retiendrai :

Le vent souffle fort en automne en Bretagne.

Editions du Palémon, 18 octobre 2018, 300 pages

Je remercie les Editions du Palémon pour l’envoi de ce roman en avant-première

8 commentaires sur “C’est la faute du vent… – Jean FAILLER

  1. Pas tout à fait la 50e enquête puisqu’il y a des numéros double, mais cela ne saurait arder, je pense… Dans ma PAL et bientôt en lecture. Mais ce roman est offert pour l’achat des numéros 51 et 52 qui constituent une seule histoire.

Laisser un commentaire