Corps et âme – Frank CONROY

Sous-titré L’enfant prodige, ce roman foisonnant et passionnant nous raconte l’histoire de Claude, enfant unique qui grandit tant bien que mal dans un appartement en sous-sol de New-York après la guerre de 39-45.

Sa mère, Emma, est chauffeure de taxi et parcours la ville plusieurs heures par jour, le laissant seul avec un piano. Elle revient épuisé, et Claude ne doit pas faire de bruit.

Sa chance est de rencontré le vieil Weisfeld, qui tient la boutique d’instruments pas loin de chez lui. Le vieux juif découvre le talent du jeune garçon, et tout commence.

Si j’ai aimé la découverte de la musique par Claude, j’ai été moins passionnée par la suite des propos théoriques que tiennent certains personnages sur le solfège. Qu’à cela ne tienne, ces considérations peuvent aisément être passées en avance rapide.

J’ai aimé voir grandir Claude qui joue de chance dans son apprentissage de la musique (un peu trop sans doute, mais c’est de la littérature).

J’ai aimé sa mère Emma, son caractère renfermé, ses sautes d’humeur et de passions. Elle m’a fait peur parfois, elle m’a attendri à la fin.

J’ai aimé le vieux Weisfeld, toujours présent, répondant toujours aux questions de Claude, même les plus ardues. On apprendra, en toute fin de volume, d’où lui vient son savoir.

Le personnage de Catherine m’a intrigué, on devine une fêlure chez cette jeune fille.

Un roman passionnant plein de musiques, de la classique au jazz en passant par le be-bop.

L’image que je retiendrai :

La première sur laquelle s’ouvre le roman, celle du petit garçon regardant les pieds des passants depuis l’unique lucarne de l’appartement.

Folio, 9 mars 2017, 704 pages

18 commentaires sur “Corps et âme – Frank CONROY

Laisser un commentaire