Auteurs en L

Deuil pour deuil – Yahn LE FUR

Je reçois parfois des courriels d’auteur-es me faisant part de la sortie de leur nouveau roman. J’accepte rarement. Mais cette fois-ci, j’ai répondu positivement à la requête. Bien m’en a pris.

Toulouse, c’est la ville rose, elle n’usurpe pas son qualificatif. Mais dans ce roman, l’auteur m’a montré son côté sombre.

Il y a du sang, il y a des cris, il y a des larmes de peur et de douleur. Il y a la vengeance. Orchestrée par Dan’.

Si le meurtrier ne découpe pas ses victimes en petites morceaux, l’auteur, lui, découpe sa narration : une partie pour une journée, celle du vengeur ou celle des policiers à ses trousses.

Et puis il y a aussi le jardinier, dont le fils a mystérieusement disparu.

Tout ceci parait bien emmêlé, et pourtant, ce fut un bonheur de lecture, car j’ai vraiment pris plaisir à dénouer tous les fils un à un.

C’est le troisième roman de l’auteur, et je me suis demandé si son personnage Vincent DeSantis, commandant à la SRPJ, était déjà présent lors de ses deux précédent ouvrages, et si nous le reverrons dans le suivant.

Un seul bémol : trop de descriptions des petits gestes de tous les jours qui font perdre de vue le fil rouge de l’enquête.

L’image que je retiendrai :

Celle des différentes croix utilisées par l’assassin et qui plongent les enquêteurs sur toutes sortes de pistes.

Editions Cairn, collection Polars du noir au sud, 31 mai 2021, 392 pages

Je remercie Johanna MICHLERdes éditions Cairn qui a bien voulu m’envoyer ce roman en SP

Merci également à l’auteur de m’avoir contacté

6 commentaires

Répondre à Alex-Mot-a-Mots Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :