Auteurs en A

Entre toutes les mères – Ashley AUDRAIN

Violet est un bébé agité, qui ne sourit jamais. Très vite, Blythe, sa mère, se demande ce qui ne va pas. Ce qu’elle fait mal. Si le problème, c’est sa fille.

 

Puisque Violet se comporte différemment avec son père, ce dernier met les doutes de sa femme sur le compte de l’épuisement. Sûrement parce qu’il ne peut imaginer ce qu’elle a vécu enfant, et sa mère avant elle.

 

Nous suivons la vie heureuse de Blythe depuis sa rencontre avec son mari jusqu’à la naissance de sa fille aînée. Et puis tout dérape, même si Blythe s’efforce de faire tout bien. Pour les autres, pas pour elle ni pour son enfant.

 

Ces chapitres sur cette relation difficile alternent avec ceux sur l’histoire de la grand-mère puis de la mère de Blythe.

 

J’ai aimé ce roman pour de multiples raisons : d’abord parce que l’on y lit l’épuisement d’une mère après la naissance de son enfant ; une mère qui n’arrive pas à créer de lien avec lui. C’est assez nouveau de parler des « mauvaises mères« , celles qui n’y arrivent pas de façon aussi décomplexer, sans les culpabiliser.

 

Ensuite parce que l’explication donnée en filigrane vient de la filiation : comment donner ce que l’on n’a pas reçu ? Le bébé l’a bien compris, puis la petite fille qui grandit qui se révolte à sa façon violente.

 

J’ai aimé suivre cette mère paumée qui ne baisse jamais les bras et qui, somme toute, et assez lucide sur sa fille.

 

Une histoire qui m’a parlé et m’a émue.

 

L’image que je retiendrai :

Celle des moufles roses de Violet sur la poussette de son petit frère.

 

JC Lattès, 17 mars 2021, 400 pages

 

Merci beaucoup Mes échappées livresques pour ce conseil de lecture

19 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :