Auteurs en B

Florida – Olivier BOURDEAUT

J’avais lu, comme tout le monde je pense, le premier roman de l’auteur En attendant Bojangles. Le suivant ne me tentait pas trop, mais ce dernier beaucoup plus.

Pensez-donc : une ancienne mini-miss se venge de sa mère.

L’auteur nous offre à lire l’envers du décor : une volonté de gagner maternelle, une certaine maltraitance, un père absent et bien content que femme et fille quittent la maison chaque samedi.

Si j’ai bien aimé la première partie sur l’univers stressant des concours de beauté pour enfants, j’ai trouvé que la seconde partie tirait en longueur : la vengeance est longue à mettre en place, et pour le coup, se mange froide.

J’ai aimé tout de même découvrir les procédés de la création artistique avec l’ami de la narratrice, et Agatha Kristik, la tenancière de galerie d’art.

Le personnage principal me restera tout de même en mémoire : sa volonté farouche de faire ce qu’elle décide de son corps.

Mais sa place d’éternelle seconde m’a fait de la peine.

Une citation :

… c’est l’histoire de l’engrenage. Cette insatisfaction permanente crée la hargne nécessaire pour continuer. (p.131)

L’image que je retiendrai :

Celle des plages de Miami où les culturistes se retrouvent tôt le matin ou tard le soir.

Finitude Editions, 4 mars 2021, 256 pages

33 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :