Auteurs en H

Haine – Anne HOLT

haine

Points, 20 octobre 2011, 517 pages

Résumé de l’éditeur :

A Oslo, l’insouciance de Noël s’évapore au fil de découvertes macabres : le cadavre décomposé d’un prostitué kurde, une personnalité locale poignardée, un artiste agressé dans son atelier… L’enquête mène Stubo et sa femme Vik vers les extrémistes s’opposant aux minorités.

Alors que la haine se répand comme la neige recouvrant la ville, comment prouver que ces groupes concrétisent leurs convictions ?

Mon avis :

Un polar norvégien, ça change ! Et puis celle qui découvre le pot aux roses est une chercheuse en criminalité qui travaille de chez elle, très éloignée du policier typique.

Un polar dense, avec de nombreux personnages dont le lien entre eux ne se perçoit qu’en toute fin de volume, pour certains.

Et c’est ce procédé qui nous attache au livre : chercher quels rapports existent entre les protagonistes.

Je ne les ai pas tous devinés, mais j’ai aimé chercher jusqu’au bout.

Une intrigue sur fond d’homosexualité qui, si elle est reconnue par le code pénal de la Norvège n’est pas une option acceptable par toute la population du pays.

Une auteure qui sait être efficace.

L’image que je retiendrai :

Celle de Lukas enfermé dans le grenier de ses parents et qui s’en échappe sous une pluie battante juste au moment où l’enquêteur arrive.

13 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :