Auteurs en S

Il pleuvait des oiseaux – Jocelyne SAUCIER

Comment parler de ce livre magnifique sans trop en dévoiler ?

Il y a la photographe qui cherche Ted, un vieil homme rescapé des Grands Feux de 1916. Ed Boychuck, Ted ou Edward, personne ne sait plus. Car dans ce roman, les identités sont changeantes.

Ainsi on ne saura jamais le prénom de la photographe, baptisée Ange-Aimée par Marie-Desneiges.

Il y a Steve et Bruno qui cultivent de la marijuana au fond des bois.

J’ai aimé les leitmotivs : le petit-déjeuner de lardons et patates accompagnés de thé très sucré ; les boites en fer blanc que chacun possède dans sa cabane et qui contient de la strychnine pour ne pas souffrir lorsque l’heure viendra ; il y a la mort qui vient parfois faire un tour au milieu du groupe mais qui repart ; il y a l’éclat de lumière rose dans  les yeux de la jumelle de High Park.

Tout ceci vous parait bien mystérieux ? Alors laissez-vous guider par la narration tout en douceur de ce roman qui parle des Grands Feux de 1916, mais aussi d’amour et de folie, de cabanes qui sont les derniers vestiges d’une vie.

L’image que je retiendrai :

Celle des tombes parfois introuvables et des identités changeantes.

Folio, 1 janvier 2024, 224 pages

35 commentaires

Laisser un commentaire