Auteurs en D

Kerozene – Adeline DIEUDONNE

Une station-service le long de l’autoroute, une nuit d’été. Sous la lumière crue des néons, dans les odeurs d’essence et d’asphalte, quelques tables en plastique jaune délavé.

23h12. Ils sont quinze à se croiser, si on compte le cheval et le cadavre planqué à l’arrière d’un gros Hummer noir. Une minute encore, et tout bascule…

Juste avant cette minute fatidique, ce sont 15 vies, dont celle du cheval, qui vont nous être racontées : parfois drôles, souvent tristes, parfois tragiques, des vies qui se croisent, des personnes qui se regardent ou pas, qui échangent quelques mots.

Certaines m’ont marquées : ce couple d’hommes qui rend visite à des amis dont l’un travail aux abattoirs et possède un cochon sur lequel il pleure tous les vendredis soirs ; cette mannequin vedette qui rêve de tuer tous les dauphins de la terre ; cette jeune femme mariée à un gynécologue dont les parents sont eux-mêmes gynécologues ; et ce cheval qui pense encore aux yeux d’Avril.

Des vies qui m’ont touchées, émues parce que l’auteure a su les faire sortir de la pénombre le temps d’une lecture. Un kaléidoscope de petits destins, comme le mien.

L’image que je retiendrai :

Celle de la grand-mère qui n’en est pas vraiment une crachant ses noyaux de cerise en rythme.

Iconoclaste, 1 avril 2021, 257 pages

Merci ma libraire préférée pour cette lecture

Argali en parle ici

36 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :