Auteurs en S

La fièvre – Sébastien SPITZER

J’ai cru, dans les premières pages du livre, qu’il serait question de peste : langues noires, vomis.

Mais la fièvre jaune des bords du Mississippi touche et détruit aussi les reins.

L’auteur raconte l’arrivée de cette fièvre meurtrière dans la ville de Memphis. Il s’attache à trois personnages qui se croiseront forcément : Anne Cook, tenancière de la maison close transformée en dispensaire ; Keathing, directeur du journal local, chef du KKK et dont la femme est partie définitivement à New-York ; Emmi, dont la mère est employée de maison pour de riches blancs.

Un quatrième personnage imposant prend les rennes de la villes : Raphael T. Brown. Ancien esclave devenu homme libre, il met en place une milice pour tenir à distance les pillards.

Un roman qui se lit avec facilité, aux personnages attachants, au décor terrifiant.

Evidemment, c’est avant tout le chacun pour soi. Rare sont ceux qui se portent au secours des autres. Une épidémie, quoi….

Une lecture historique dépaysante sur fond de virus.

L’image que je retiendrai :

Celle des coquelicots, fleurs préférés d’Anne, et qui pousseront pour elle sur les berges du fleuve après le calme revenu.

Albin Michel, 19 août 2020, 320 pages

16 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :