La nature exposée – Erri DE LUCA

Cet homme est un montagnard d’Italie du Nord. Avec deux autres commerçants de son village, ils font traverser la frontière aux réfugiés. Comme les deux autres, il demande de l’argent, mais il le rend une fois la frontière franchie.

Un écrivain a bénéficié de sa générosité et l’a écrit dans son livre, pour le remercier. Depuis cette publicité, l’homme doit partir de son village.

Il trouve du travail dans une grande église. Sa tâche : restaurer un Christ en Croix et lui enlever le pagne qui le recouvre et qui a été rajouté.

L’homme s’intéresse alors à l’oeuvre, à ses significations, et consulte un rabbin. Un ouvrier musulman d’une carrière de marbre lui fournit la pièce manquante que l’homme devra tailler.

Si j’ai eu un peu de mal en début de lecture avec le style trop brut, je me suis raccrochée aux dialogues passionnants qui m’ont menés jusqu’à la fin du livre.

De très belles réflexions sur la place de la religion dans notre société ; la place du sacré et du profane ; mais aussi les amitiés indestructibles qui se passent de mots.

Une lecture que l’on savoure comme un bonbon et qui enrichie le lecteur.

L’image que je retiendrai :

Celle de l’ouvrier arabe donnant le bloc de marbre pour que soit sculpté la nature du Christ.

Gallimard, 2 mars 2017, 176 pages

14 commentaires sur “La nature exposée – Erri DE LUCA

  1. il est tentant aussi celui-ci! en plus du thème, la couverture est magnifique 🙂
    j’ai plusieurs livres de cet auteur dans ma PAL et… je ne l’ai toujours pas lu. J’aime beaucoup l’écouter (quand il est invité sur les plateaux)

    1. Premier de l’auteur que je lis, j’ai été mitigé au début, et puis la lecture s’est révélé passionnante.

Laisser un commentaire