Auteurs en O

Là où chantent les écrevisses – Delia OWENS

Je me décide enfin à ouvrir ce roman qui a été plébiscité lors de sa sortie, à juste titre.

Je ne vous écrirai donc pas que le roman raconte l’histoire de Kya, alias La fille des marais. Comment, abandonnée par sa famille, elle réussie à survivre, apprend à lire grâce au jeune Tate, peint de magnifiques aquarelles et devient une autrice naturaliste publiée.

Même si je ne connais rien à l’écosystème des marais, j’ai tout de même aimé les descriptions de la flore et de la faune sauvage qui peuple ce milieu.

J’ai aimé la ténacité de Kya, mais je ne l’ai pas approuvé de sans cesse se cacher.

J’ai trouvé intéressante l’enquête policière à propos de la mort tragique de Chase, le jeune beau prometteur de la ville. Même si le déroulé au tribunal a failli avoir raison de ma patience.

J’ai failli avoir une indigestion de gruau de maïs, seule plat que Kya sait cuisiner enfant.

J’ai aimé le grand héron bleu qui passe ses journées comme une vigie devant la maison de Kya.

J’ai aimé la poétesse Amanda Hamilton que Kya prend plaisir à citer. Un peu de poésie maison dans ces pages.

Un roman riche à plus d’un titre, et bouleversant à la fin.

L’image que je retiendrai :

Celle de la collection de plumes et de coquillages de Kya.

Lu sur Liselotte

34 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :