La vérité sur « Dix petits nègres » – Pierre BAYARD

De l’auteur, j’avais beaucoup aimé la première de ses théorie sur Le meurtre de Roger Ackroyd.

Il me fallait donc lire sa théorie sur le plus célèbre roman de cette chère Agatha Dix petits nègres.

Encore une fois, je n’ai pas été déçue. Avec brio, ce professeur de littérature française et psychanaliste nous démontre que Madame Christie ne nous a pas dit toute la vérité.

De façon très pédagogique, Pierre Bayard nous rappelle les faits (ce qu’il se passe dans le roman), puis expose les hypothèses qui font que nous avons été berné deux fois : une fois par l’assassin supposé, et l’autre par l’auteure.

Enfin, le véritable auteur des meurtres se dévoile et explique son mobile.

Bon sang, mais c’est bien sûr !

Si l’explication sur la façon dont le meurtrier s’enfuit me parait une peu légère (personne n’aurait donc embrassé du regard toute l’étendu de la mer ?!), je dois dire que le reste de sa démonstration est sans faille. A moins que….

L’image que je retiendrai :

Il faut se méfier des horloges en marbre en forme d’ours….

Les Editions de Minuit, 10 janvier 2019, 168 pages

20 commentaires sur “La vérité sur « Dix petits nègres » – Pierre BAYARD

  1. J’ai lu de lui son étude sur Le Chien des Baskerville. Amusant mais pas convaincant. Mais sur quelle version Pierre Bayard s’est-il appuyé pour écrire son ouvrage ? Si c’est la version britannique, alors oui, je peux comprendre. Si c’est la première version française, sa conclusion est peut-être à mettre en doute, car malheureusement celle-ci était tronquée et Les dix petits nègres a été retraduite dans les années 1980, dans, selon l’éditeur, une version complète.

    1. Il s’appuie sur la version anglaise, et fait part de quelques erreurs de traduction. Pas lu son étude du Chien des Baskerville, mais celui sur Le meurtre de Roger Ackroyd était passionnant.

  2. Il faudrait déjà que je relise « les dix petits nègres » parce que je ne m’en souviens plus très bien.

    1. Moi non plus, mais ça n’est pas grave, l’auteur nous rafraichit la mémoire au début de son ouvrage.

  3. J’ai lu son essai sur « Le meurtre de Roger Ackroyd » et si j’ai bien été emballée au début, la fin m’a complètement perdue et m’a semblé bien trop tirée par les cheveux.

  4. je vais relire « Les dix petits nègres » d’abord car cela doit remonter à plus de trente ans! et ensuite je vais me laisser tenter ..
    Et « Le meurtre de Roger Ackroyd » remonte à la même période, 🙂

    1. Merci pour cette presentation qui donne envie . Je ne me souviens plus qui est le meurtrier mais je suppose que l’auteur va nous rafraîchir la mémoire ! Merci à vous Oncle Paul de nous informer de ses deux fins différentes entre la française et l’anglaise!
      Envie d’en savoir plus

Laisser un commentaire