Auteurs en M

La violence en héritage – Dror MISHANI

Seconde enquête d’Avraham Avraham, sans que pour autant la première soit complètement oubliée.

Il revient de Bruxelles où il a passé 3 mois avec Marianka qui doit le rejoindre et vivre avec lui.

Il y a en fait deux enquêtes : celle de la bombe dans la valise posée devant la crèche, et celle concernant un des suspect.

Car cet homme de plus de 50 ans ayant de jeunes enfants a un comportement étrange.

Encore une fois, j’ai été tenue en haleine jusqu’au bout non seulement à cause des enquêtes conjointes, mais aussi à cause des personnages troubles.

Car dans les romans de l’auteur, les personnages ne sont jamais tout blanc ou tout noir. Ils sont comme nous, parfois insaisissable.

Et Haïm, le père cinquantenaire, l’est particulièrement. Où est sa femme ? Que cache-t-il à ses enfants ? Qui est le mystérieux « papa d’avant » de son fils aîné ?

Et puis cette directrice de crèche pète-sec qui se fait agresser violemment : que cache-t-elle elle aussi ?

J’ai aimé que des choses disparaissent et réapparaissent dans la vie de Haïm : stress ou esprit ? Car en Israël, les morts ne sont jamais loin.

Bref, j’ai aimé que le trouble subsiste jusqu’à la dernière page, et je ne doute pas que la troisième enquête d’Avraham reviendra sur celle-ci.

L’image que je retiendrai :

Il est beaucoup question de valises dans ce roman, mais pas pour de prometteurs départs en vacances.

Editions du Seuil, 2015, 305 pages

18 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :