Auteurs en T

L’ami – Tiffany TAVERNIER

Le roman s’ouvre sur un couple de français moyen habitant à la campagne. Ils ont des voisins charmants avec qui ils partagent tout, ou presque.

Jusqu’à ce petit matin blême où le GIGN débarque chez eux pour arrêter Guy et Chantal.

Commence alors pour Lisa et Thierry une descente aux enfers.

Thierry ne comprend pas comment il a pu se lier si facilement d’amitié avec le tueur en série, son voisin. Pourquoi ne l’a-t-il pas vu enterrer les cadavres des jeunes filles dans son jardin ? Certes, ils partageaient une passion commune pour les insectes et Guy n’avait pas afficher sur son visage ce qu’il faisait la nuit.

Tout de même, ça fiche un coup. Et Lisa qui le quitte…

Par petites touches, nous découvrons le métier de Thierry, son peu de contact avec ses collègues, uniquement passionné par les réparations qu’il a à effectuer. Et puis son enfance entre un père militaire qui crie de l’intérieur et une mère dépressive.

Ses seuls bons moments, il les a vécu avec son grand-père, en pleine nature, face au Sancy.

J’ai aimé Thierry le taiseux, dont la carapace de confort éclate violemment.

J’ai eu de la peine pour lui qui perd tout en l’espace d’une matinée.

Je me suis parfois reconnue, parfois pas du tout, dans ce personnage qui restera énigmatique, mais qu’importe, nous suivons une phase critique de sa vie.

Bien sûr, certaines situations sont parfois caricaturale, comme avec le fameux ermite, mais j’ai préféré y croire.

Le style haché de l’auteure, avec beaucoup de virgules, m’a agacé en début de lecture. Et puis je me suis faite à sa petite musique qui a participé au fait que je ne lâche pas ce roman.

Un roman noir ou perce parfois un peu de clarté, ou la violence tapie peut ressurgir à tout moment.

Une lecture forte et un personnage inoubliable.

Une citation :

Il était temps à ton âge que tu saches que les ténèbres existent. Sache que la lumière a déjà gagné. (p.203)

L’image que je retiendrai :

Celle du jardin de Guy, l’ami, le voisin, percé de trous.

Sabine Wespieser, 7 janvier 2021, 262

 

Lu grâce à ma librairie préférée et au Prix RTL-Lire

34 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :