Auteurs en R

Le fils – Michel ROSTAIN

le-fils

Pocket, 5 janvier 2012, 150 pages

Résumé de l’éditeur :

On peut vivre avec ça. Ça, la mort d’un enfant. Orphelin de son fils, Michel Rostain lui prête sa voix. Il dit la douleur d’en haut, la mémoire en face. L’avant et l’après. L’énigme avec pudeur. La vie continue. Les mots restent.

Mon avis :

Le narrateur est le fils décédé brutalement.

Il raconte comment son père a vécu, sans le savoir, les derniers jours de la vie de son fils.

Il décrit le très bel enterrement et la dispersion des cendres, duent au hasard d’une rencontre.

Les premiers temps, les parents pleurent, mais leur amour les uni et, ensemble, ils continuent de vivre chacun à leur façon dans le souvenir.

Un très bel hommage à un fils parti trop tôt.

L’image que je retiendrai :

Celle de la cérémonie au crematorium où chacun apporte sa pierre au souvenir de Lion.

10 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :