Auteurs en L

Le manteau de neige – Nicolas LECLERC

Katia est haptophobe : elle ne peut supporter aucun contact physique. Ses parents ont tout tenté depuis son enfance, médecins, psys, guérisseurs, rien n’y fait.

Mais le malaise de Katia prend une ampleur plus inquiétante lorsque son grand-père est sauvagement assassiné par sa femme. Un détail cloche cependant : cette dernière était dans un état végétatif depuis 30 ans…

Je ne peux pas dire que j’ai aimé ce polar.

D’abord parce que le style est plat.

Ensuite parce que j’aime bien être prévenu que je vais lire une histoire de fantômes, et de fantômes méchants, avant de commencer ma lecture.

Laura, la mère de Katia, est trop psycho-rigide à mon goût.

Katia est bien perdu, complètement débordée par son talent.

Beaucoup de morts violentes, beaucoup de sévices, et au final le sujet de la psycho-généalogie est bien vite traité.

J’espère que l’auteur fera mieux dans son prochain roman.

L’image que je retiendrai :

Celle de la ferme isolée du Jura, près de la frontière Suisse.

Le Seuil, 6 février 2020, 352 pages

K79 en parle ici

14 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :