Auteurs en W

Le testament de Dina – Herbjorg WASSMO

Le personnage de Dina apparaît dans Le livre de Dina du même auteure, que je n’ai pas lu. Mais de cette auteure, j’avais lu Cent ans et Un long chemin, deux ouvrages passionnants.

Il me tardait de retrouver l’univers si particulier de ses romans.

Même sans connaître Dina ni l’histoire de sa famille, j’ai aimé découvrir les personnages si vrais.

Dina n’apparait qu’en souvenir, étant décédée au début du livre. C’est sa petite-fille Karna qui est chargée de son oraison funèbre comme demandé par sa grand-mère. Mais cette tâche de révéler les crimes de Dina plonge Karna dans la folie.

J’ai aimé suivre Karna par petites touches et comment elle se sort peu à peu de son mutisme.

Les personnages de son père et de sa belle-mère m’ont moins parlé, leurs problèmes de couple et de liberté.

Mais que j’ai aimé Peder qui part faire ses études comme demandé par Dina pour devenir le gérant du chantier. J’ai suivi avec intérêt ses relations problématiques avec son frère violent.

Et quelle fin brutale.

Merci, Mme Wassmo, vous savez créer un univers à chaque roman dans lequel se débattent des hommes et des femmes si loin dans le temps (l’action se déroule à la fin du 19e siècle) mais si proches de nous.

L’image que je reteindrai :

Celle de la figurine de petit oiseau que Karna place sur chaque rebord de fenêtre.

Une citation :

Mais elle sentait une certaine agitation en lui. Il pouvait se produire n’importe quoi à tout moment. (p.98)

Gaïa, 8 septembre 2018, 560 pages

Je remercie infiniment Marion  des éditions Gaïa d’avoir pris la peine de m’envoyer une épreuve non corrigée de ce roman déjà paru

24 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :