Auteurs en M

Les filles de l’ouragan – Joyce MAYNARD

Un ouragan ne provoque pas que des dégâts matériels, il peut aussi chambouler des vies.

C’est ce qui arrive aux familles de Ruth et Dana, deux filles nées 9 mois après le passage de l’Ouragan.

Nées le même jour, tout les oppose : leur famille, leur morphologie, leur centre d’intérêt.

On devine, et puis on est de plus en plus certain, que les filles ne grandissent pas dans la bonne famille. On sent le poids du secret, lourd.

J’ai été un peu déçue que l’auteure insiste si lourdement pour nous faire comprendre ce secret tout au long de la première partie.

La seconde est moins appuyée, qui déroule la vie des jeunes femmes jusqu’aux décès respectifs de leurs parents.

Cette seconde partie était plus intéressante, avec les choix de vie de Ruth et Dana.

J’ai aimé suivre la vie d’un fermier américain du New Hampshire des années 50 aux années 80 : ses difficultés, les changements d’agriculture, mais aussi son envie d’excellence.

J’ai trouvé ce roman assez féministe : Dana se met en ménage avec une femme, ce qui heurte certaines consciences dans les années 60.

Et le fermier Plank est à la fois fier de ses filles, ses 5 enfants, mais aussi ses fraisiers : il place tout ses espoirs dans ces filles.

L’image que je retiendrai :

Celle des fraisiers Plank qui s’améliorent de génération en génération.

Philippe REY, 2011

18 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :