Auteurs en M

Leurs enfants après eux – Nicolas MATHIEU

Un roman sociologique, mais pas que.

Oui, il sera question de la reproduction des classes sociales. Mais il est surtout beaucoup question d’adolescence.

Celle d’Anthony qui rêve de filles et de motos ; celle de Hacine que le père ramène au bled pendant 2 ans, ; celle de Steph qui promène son ennui avec sa copine Clem.

Le récit se déroule pendant 3 étés à 2 ans d’intervalle chacun. On voit grandir ces ados, même si leur quotidien reste passablement le même.

Peu de projet d’avenir, voire pas du tout. Juste l’envie de partir de cette ville.

Un roman pas désagréable à lire, mais pas transcendent non plus. Pour un Prix Goncourt, je m’attendais à une langue, à un style. Dans ce roman, la langue reflète la longueur des jours.

Seul le père d’Anthony m’a touché, qui se sort de sa dépendance à l’alcool pour mieux y retourner : il n’y a aucun futur meilleur.

L’image que je retiendrai :

Il est beaucoup question de tuyaux dans ces pages.

Actes Sud, 22 août 2018, 425 pages

25 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :