Auteurs en B

L’homme peuplé – Franck BOUYSSE

Un écrivain, Harry achète une maison dans un village reculé, au lieu dit du Bélier. Petit à petit, il s’installe, entend d’étranges bruits la nuit. Il prend l’habitude d’aller boire son café chaque matin au village. Mais les habitants sont taiseux.

Dans la maison, il découvre les Mémoires d’un paysan du vingtième siècle qui devient son livre de chevet.

J’ai aimé suivre jour après jour l’installation de Harry, l’étrange chien qui va et vient sans sa maison.

Nous suivons en parallèle le récit de vie du voisin de Harry, son rapport avec sa mère, son don de guérison.

J’ai aimé cet autre personnage qui cherche à connaître son père, qui découvre l’amour avec Emma.

J’ai aimé la nature omniprésente, l’hiver et le brouillard, la neige.

Je suis tombée sous le charme de ce roman envoûtant où les ombres sont omniprésentes.

Quelques citations :

il envisage la mort différemment, comme si (son père) avait voulu lui faire comprendre que le néant n’est rien d’autre qu’une place à occuper. (p.218)

Ils en déduiront que la nature reprend ses droits, sans même réaliser que le droit est une invention humaine, et que le drame de ce mot est de ne pas avoir de véritable contraire dans leur esprit. (p.228)

L’image que je retiendrai :

Celle de la dame blanche qui apparait souvent au fil des pages.

Albin Michel, 17 août 2022, 320 pages

32 commentaires

Laisser un commentaire