Auteurs en B

L’île du diable – Nicolas BEUGLET

Après Le cri et Complot, nous retrouvons Sarah Geringën tout juste sortie de prison, et qui apprend que son père vient d’être assassiné.

De son côté, Christopher enquête sur le décès de Matts, le jeune garçon enlevé par Sarah et décédé quelques semaines plus tard.

J’ai aimé découvrir l’enfance du père de Sarah : russe ayant été déporté lors de la grande famine de 1933. Une histoire bien sombre, mais malheureusement vraie.

L’auteur nous parle également d’épigénétique et des dernières avancées de cette science encore débutante mais prometteuse.

De plus, une intrigue se greffe dans l’histoire principale avec l’enlèvement d’une femme : qui est-ce ? Et pourquoi la police la recherche si activement ?

Une lecture qui m’a passionnée à plus d’un titre.

Mais maintenant que tous les mystères ont été résolu, reverons-nous Sarah et Christopher ?

L’image que je retiendrai :

Celle du mot hébreu que le père de Sarah lui envoie : Timshell (tu peux)

Killing79 a découvert l’auteur avec ce roman

XO, 19 septembre 2019, 320 pages

21 commentaires

Répondre à aifelle Annuler la réponse.

%d blogueurs aiment cette page :