Auteurs en N

L’ombre douce – Hoai Huong NGUYEN

1954, dans un hôpital militaire de Hanoi, Yann, un soldat breton, est soigné par Mai. Ils tombent amoureux, mais le père de la jeune fille l’a promise à un autre. Elle s’insurge, elle est bannie de la famille… Ils se marient en toute hâte, avant que Yann rejoigne la cuvette de Diên Biên Phu.

Après la défaite de l’armée française, Yann est emmené dans un camp d’internement.

J’ai aimé que l’auteure me décrive l’Indochine et quelques bribes de sa civilisation avant le chaos.

J’ai aimé ces deux personnages qui s’aiment simplement, presque sans mots, comme une évidence.

Chacun vit des tragédies : la répudiation de sa famille pour Mai, le guêpier de Diên Biên Phu pour Yann. Mais chacun trouve sa force dans l’amour de l’autre, allant pour lui jusqu’au bout.

Une lecture âpre et douce à la fois.

Une citation :

Plutôt perdre de l’argent que des hommes. (p.131)

L’image que je retiendrai :

Celle des deux anneaux d’or que Yann conservera jusqu’au bout du monde.

Le livre de poche, 29 avril 2015, 192 pages

18 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :