A l'heure du chapelier fou

Margaret’s Hope de Mariage Frères

Description :

Inauguré en 1864, ce magnifique jardin empreint de romantisme culmine à près de 2 000 m d’altitude. Nourris par deux rivières d’eau pure, les théiers centenaires s’épanouissent sur les flancs escarpés de la vallée, face aux sommets de l’Himalaya, entourés de forêts et de fleurs sauvages. Un des jardins les plus célèbres et emblématiques de Darjeeling.

Feuilles sèches : Les feuilles fines et élancées se parent des riches nuances de l’acajou, et expriment un parfum de sésame chaud et d’amande.

Feuilles infusées : Une évocation fruitée de muscat noir succède à la douceur du parfum des fruits confits.

Liqueur : La tasse s’illumine d’une liqueur à la couleur cuivrée dont s’échappent des effluves de châtaignes. Sa texture onctueuse imprègne progressivement le palais d’une évocation gourmande de pain perdu aux fruits secs, dont le souvenir délicieux persiste longuement.

Mon avis :

Disons-le tout de suite, je m’attendais à un thé plus fort.

Mais Margaret’s Hope est un thé noir léger subtil aux notes de fruits secs.

A déguster seul pour sentir toutes les subtilités.

4 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :