Auteurs en F

Moi, ce que j’aime, c’est les monstres – Emil FERRIS

On ne présente plus cet excellent album maintes fois primé.

Ses personnages plus vrais que nature ; ses intrigues ; son graphisme.

Un auteur et dessinateur qui vous embarque dans son univers dès la première page.

Quelques longueurs, parfois.

Mais une lecture addictive tant on a envie de retrouver Sandy et sa faim insatiable, le passé d’Anka, et le frère décédé mystérieusement.

Au milieu de passages violents – nous sommes à Chicago dans les années 60 – apparaissent des toiles de maîtres, offrant une respiration artistique.

Sans oublier Karen avec son imper et son chapeau de détective, ses quenottes apparentes.

Monsieur Toussaint Louverture, 23 août 2018, 416 pages

14 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :