Musée d’art moderne et contemporain – Saint-Etienne

24 heures de la vie d’une femme

Quel titre d’exposition alléchant.

Entre poésie et fiction du réel, découvrez la vie d’une femme aux mille visages, tantôt ouvrière, secrétaire ou bourgeoise.

D’un genre inédit, l’exposition Vingt-quatre heures de la vie d’une femmeraconte l’histoire d’une journée imaginaire et multiple. Peintures, sculptures, dessins, photographies et objets de design illustrent cette fiction du quotidien, de l’éveil jusqu’aux rêves.

Crée par la nouvelle directrice du musée, cette exposition met en lumière les collections du Musée.

Mais j’ai trouvé l’ambiance un peu froide, les oeuvres, censées se répondre, ne m’ont pas parlées.

View this post on Instagram

Local Time de Jean-Luc Vilmouth

A post shared by alexmotamots (@alexmotamots) on

View this post on Instagram

Sans Antonio Joconda

A post shared by alexmotamots (@alexmotamots) on

Design et merveilleux

UNE ALCHIMIE ENVOÛTANTE ENTRE NATURE ET NOUVELLES TECHNOLOGIES

La notion d’ornement en design évolue et s’inspire des arabesques, des motifs et des systèmes décoratifs de la nature. En associant ces formes aux nouvelles technologies et aux nouveaux matériaux, la création d’objets de design se transforme.

Comment la poésie de la nature s’invite dans nos objets design du quotidien ? L’avènement du numérique a profondément modifié la notion d’ornement dans le design. La forme ornementale s’est libérée pour se donner dans une dimension calculée de transformation, de morphogenèse, puisant sa dynamique dans les processus de croissance de la nature. L’ornement n’est plus simple motif, mais s’affirme désormais comme une « forme animée ». Au sein de cette nouvelle grammaire digitale, l’ornement ouvre sur la notion de « merveilleux » qui comme l’exprime le philosophe Étienne Souriau instaure une continuité « entre le naturel et le surnaturel ».

Là, en revanche, j’ai été scotchée !

Des formes qui parlent à l’imagination ; des pleins, des déliés pleins de poésie ; de la légèreté créée par des techniques de pointes.

Une après-midi en réalité et rêve.

View this post on Instagram

d'Allen tree de Benjamin Graindorge

A post shared by alexmotamots (@alexmotamots) on

View this post on Instagram

Salle fractales

A post shared by alexmotamots (@alexmotamots) on

 

View this post on Instagram

Le reflet est aussi beau

A post shared by alexmotamots (@alexmotamots) on

View this post on Instagram

En crochet, macramé et métal précieux

A post shared by alexmotamots (@alexmotamots) on

View this post on Instagram

Miss Blanche de Shiro Kuramata

A post shared by alexmotamots (@alexmotamots) on

View this post on Instagram

Molécule shoes de Francis Bitonti

A post shared by alexmotamots (@alexmotamots) on

4 commentaires sur “Musée d’art moderne et contemporain – Saint-Etienne

Laisser un commentaire