Auteurs en W

Nickel boys – Colson WHITEHEAD / RL sept 2020

Dans la Floride ségrégationniste des années 1960, le jeune Elwood Curtis prend très à coeur le message de paix de Martin Luther King.

Prêt à intégrer l’université pour y faire de brillantes études, il voit s’évanouir ses rêves d’avenir lorsque, à la suite d’une erreur judiciaire, on l’envoie à la Nickel Academy, une maison de correction qui s’engage à faire des délinquants des « hommes honnêtes et honorables ».

Sauf qu’il s’agit en réalité d’un endroit cauchemardesque, où les pensionnaires sont soumis aux pires sévices.

Elwood trouve toutefois un allié précieux en la personne de Turner, avec qui il se lie d’amitié. Tout deux ne rêvent que de s’échapper de cet enfer.

J’ai suivi avec intérêt Elwood, jeune garçon noir à l’avenir prometteur, féru de lecture. Un garçon qui comprend rapidement qu’à la Nickel Academy règne la loi du blanc et du plus fort.

J’ai aimé Jaimie, garçon mexicain à la peau claire qui fait des aller-retours entre les dortoirs des blancs et ceux des noirs en fonction de l’intensité du bronzage de sa peau.

J’ai aimé Turner, garçon débrouillard et qui comprend vite.

La fin m’a laissé stupéfaite, mais pouvait-il en être autrement ?

Une citation :

Il pensa aussi à Archimède, une des premières découvertes encyclopédiques. La violence est le seul levier qui soit assez puissant pour faire avancer le monde.

L’image que je retiendrai :

Celle du jeune Elwood faisant des concours d’essuyage de vaisselle dans les cuisines de l’hôtel où travaillait sa grand-mère, remportant une encyclopédie en plusieurs volumes dont seul le premier volume était imprimé.

Lu sur Liselotte

Lu grâce à ma librairie préférée

18 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :