Auteurs en F

Opium – Maxence FERMINE

Ouvrir un court roman de Maxence Fermine, c’est savoir que l’on va plonger dans un monde plein de senteurs et de douceur.

Je n’ai donc pas été déçue avec cet ancien roman de l’auteur qui, contrairement à ce que son titre indique, m’a plongé dans l’univers du thé. (A se demander pourquoi je ne l’avais pas encore lu…)

J’ai donc remonté la route du thé avec Charles Stowe, commerçant londonien, depuis les berges de la Tamise jusqu’au fin fond de la Chine encore fermée aux occidentaux.

J’ai découvert les trois secrets du thé : la qualité des feuilles, la qualité de l’eau, mais si je vous dévoile le troisième, je mourrais…

J’ai aimé croiser Mr Masson d’abord, puis Mr Fortune ensuite.

Un moment de lecture délicieux.

L’image que je retiendrai :

Celles des feuilles de thés qui crissent sous les doigts de Charles quand il les choisit.

Le livre de poche, 1 juillet 2004, 187 pages

24 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :