Auteurs en C,  Auteurs en H

Prédation – Jérôme CAMUT et Nathalie HUG

C’est avec la promesse faite à Jérôme Camut de lire le premier roman des Voies de l’ombre avant le 20 Décembre que je repars de ma matinée à Sang d’encre (25e anniversaire cette année).

A toute chose malheur est bon, je profite d’un virus gastrique et d’être seule à la maison pendant 2 jours pour lire le roman.

Et je dois avouer que je ne l’ai pas lâché.

Le personnage principal Baudenuit est bien campé, passionné par son métier et passionnant.

L’intrigue est tordue au point que vous voulez toujours savoir ce qu’il va se passer ensuite.

Le « méchant » a un sacré pète au casque mais fait preuve d’une intelligence remarquable. Il a su mettre à profit ses fantasmes de domination.

J’ai également aimé suivre les enfants victimes du trafic, enfermés dans un château en Bavière et ignorant ce qu’il se passe.

Une lecture addictive à 4 mains, 2 esprits et un seul coeur qui nous laisse dans le doute. De quoi se précipiter sur la suite.

L’image que je retiendrai :

Celle des cellules de différentes couleurs.

Le livre de poche, 2 mai 2007, 567 pages

8 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :