Prodiges et miracles – Joe MENO

Ne vous fiez pas au bandeau : ce roman n’est pas à proprement parler un polar.

Mais alors qu’est-ce donc ? Un hymne à la grandiose nature américaine ? Une ode au cheval ? Un roman sur le hasard qui fait parfois bien les choses, ou pas ? Une histoire familiale bancale mais un lien indestructible entre un grand-père et son petit fils ?

Et bien d’autres sujets encore comme l’état des Etats-Unis, une sorte d’instantané des états du Sud et de sa population. Car dans l’Indiana, les exploitations agricoles et les usines ferment les une après les autres.

Des filles trop gâtées ne savent pas que faire de leur vie, courant après l’étincelle qui les fera vibrer encore une fois pour se sentir en vie.

Des psychopathes cachent leurs pulsions assassines et se défoulent dans des motels miteux.

Mais le prodige n’est jamais loin.

Même si vous n’êtes pas adepte du Nature Writing et même si les équidés vous laissent habituellement de marbre, comme moi, vous serez séduit par ce Grand Roman Américain.

Un roman qui m’a emporté par sa plume narrative.

L’image que je retiendrai :

Celle de la fantastique jument seule dans son van argenté, elle qui ne rêve que de galoper.

Agullo, 30 août 2018, 384 pages

16 commentaires sur “Prodiges et miracles – Joe MENO

  1. Ton avis me donne envie de le découvrir mais je trouve cela dommage de tromper le lecteur comme ça…
    En tout cas il t’a plu et c’est le principal.

    Pour la note de 5 pour le crime de l’odéon, j’ai même mis moins parfois j’ai retrouvé sur mon blog des 2 (j’en ai seulement mis deux) des 3 et des 4 (là yen a quand même…) mais en général en effet c’est rare… après maintenant à force d’en lire je sais ce qui me plait ou pas même si une erreur de jugement est toujours possible…

Laisser un commentaire