Auteurs en E

Qui a tué l’homme-homard ? – Jean-Marcel ERRE

Ouvrir un roman de Jean-Marcel ERRE, c’est être certain que l’on va passer un très bon moment de lecture bourré d’humour.

Et encore une fois, je me suis régalée.

Margoujols, petit village reculé de Lozère, abrite depuis 70 ans les rescapés d’un cirque itinérant qui proposait un freak show : femme à barbe, soeurs siamoises, homme-éléphant, nain, colosse…

L’histoire s’ouvre sur la découverte du cadavre atrocement mutilé de Joseph Zimm, dit « l’homme-homard ».

L’enquête menée par l’adjudant Pascalini et son stagiaire Babiloune va révéler des secrets enfouis depuis des lustres dans les hauteurs du Gévaudan.

Lucie, la fille du maire de Margoujols, une jeune femme paraplégique communiquant par l’intermédiaire d’un ordinateur, va épauler les gendarmes dans leur enquête. Elle se nomme elle-même l’handitective.

J’ai aimé Lucie, très lucide sur sa vie malgré le filet de bave qui ne cesse de couler sur sa joue.

J’ai aimé ses réflexions sur la littérature policière, le handicap, les artichauts, les cimetières, les réseaux sociaux et, bien sûr, les monstres…

J’ai aimé les gros clichés du polar, et le comique de répétition sur les failles intimes (de l’enquêteur) qui le font flirter avec l’abîme.

J’ai aimé que l’auteur m’entraîne sur des fausses pistes, comme dans tout bon roman policier qui se respecte.

Vous l’aurez compris, après Le mystère Sherlock ou encore Série Z, l’auteur ne faiblit pas.

L’image que je retiendrai :

Tous contre les artichauts !

Lu sur Liselotte grâce à Netgalley

14 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :