Auteurs en A

Rachel et les siens – Metin ARDITI / RL sept 2020

Qui est Rachel, enfant qui aimait raconter des histoires, devenue une dramaturge acclamée sur toutes les grandes scènes du monde  ?

Avec ses parents, des Juifs de Palestine, elle habite Jaffa au début du XXe siècle. Ils partagent leur maison avec les Khalifa, des Arabes chrétiens. Les deux familles n’en font qu’une, jusqu’à ce que l’Histoire s’en mêle.

Conflits religieux, guerres… Dans les tempêtes, Rachel tient bon grâce à l’art, à sa vocation absolue pour le théâtre. Elle organise le monde sur scène, tandis que sa vie est agitée d’amours et de deuils, d’obstacles et d’exils.

De Palestine en Turquie, de Turquie en France, elle affronte, intrépide, amoureuse, un monde hostile, créant une œuvre bouleversante.

J’ai aimé suivre Rachel depuis son enfance : sa relation frère-soeur avec Mounir ; sa soeur adoptée Ida dont les parents moscovites sont morts peu après leur arrivée en Israël ; l’exil de sa famille dans un kibboutz.

J’ai aimé qu’elle grandisse au milieu des tissus de la boutique de son père, et qu’elle en fasse plus tard elle aussi son métier.

La retranscription de quelques unes de ses pièces de théâtre ne m’a pas paru essentiel au récit, mais elles illustrent le parcours de Rachel qui, de radicale, met de l’eau dans son vin petit à petit.

Au travers de Rachel, nous suivons l’évolution de l’état de Palestine depuis 1917 jusqu’à nos jours, la partition de ce pays en deux entités qui au départ n’en faisaient qu’une.

Une lecture pleine d’émotions avec des personnages marquant, et un lien familial au-delà du sang.

Un beau parcours de femme qui a su rester fidèle à elle-même malgré les deuils et les exils : Rachel Alkabès, une forteresse de cendres.

L’image que je retiendrai :

Celle des boites en argent que fabriquaient Monsieur Khalifa dans les années 1915 et dont il confie la cachette à Rachel.

Lu sur Liselotte grâce à Netgalley et aux éditions Grasset que je remercie

 

19 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :