Auteurs en L

Rivage de la colère – Caroline LAURENT

J’ai longtemps hésité à lire ce roman qui se déroule dans l’Océan Indien et qui narre la revendication d’une île perdue au milieu de l’océan.

Et puis, l’opportunité se présente et je me lance.

Au départ, le style ne m’a pas plu et je trouvais les personnages caricaturaux (une île merveilleuse où tout le monde vit en harmonie, tout le monde il est gentil).

Et puis la sauce a pris et j’ai voulu découvrir ce qu’il arrivait à ces habitants chassés de chez eux par la Perfide Albion.

J’ai tremblé avec eux lors du tsunami de 2014 ; j’ai espéré avec eux lors des différents recours aux différentes Cours Internationales.

J’ai découvert que les anglais avaient payé pour le relogement des îlois, argent dont ils n’ont jamais vu la couleur, condamnés aux bidonvilles.

Même si je n’ai pas cru aux personnages trop d’un seul bloc, le propos de l’auteure est ailleurs.

Un livre qui a le mérite de mettre en lumière le combat des îlois pour récupérer leurs îles dont ils ont été spoliés.

Un roman qui me restera finalement en mémoire, qui montre que même le sable de l’île la plus perdue (au milieu de l’océan) peut être recouverte de béton.

L’image que je retiendrai :

Celle des couleurs bleues et vertes des oiseaux, de la mer et du ciel, couleurs omniprésentes.

Les Escales éditions, 9 janvier 2020, 256 pages

18 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :