En passant

Salon du Livre Paris 2018

Une première pour moi à Paris.

Retenu le TGV longtemps à l’avance (et croisant les doigts pour que la grève ne commence pas le jour-même). Comme les billets sont des Prems’, on voyage en première, à nous la grande vie.

Puis métro qui se remplit peu à peu. Arrivée Porte de Versailles sous la pluie, et l’entrée est de l’autre côté du bâtiment.

Comme nous y sommes à l’ouverture, un monde pas possible.

Stratégique, je me rends au fond du hall et commence méthodiquement ma visite.

Bon, la romance et les mangas ne sont pas « mon truc », mais je suis étonnée par le nombre de maisons d’édition. Au détour d’une allée, les Editions du Palémon entre deux stands mangas. Quatre auteurs sympathiques, dont Hugo Buan, mon préféré. J’en profite pour lui demander quand sortira la suite de Beckenra City, et ce ne sera pas pour tout de suite, malheureusement.

Au gré de mes pérégrinations je m’arrête aux Editions ZOE puis Gaïa, et suis impressionnée par les files d’attente des dédicaces. Heureusement que je ne viens pas pour les auteurs à succès et les grandes maisons d’édition.

Arrive la pause déjeuner composée d’un excellent sandwich au foie gras avec son petit verre de vin dégustés en écoutant et regardant Douglas Kennedy sur France Musique (qui venait de discuter avec mon cher et tendre juste avant, excusez du peu).

Je discute un long moment avec les Editions Agullo et Mirobole. Des gens charmants qui connaissent mon fournisseur La Librairie de Paris à Saint-Etienne.

Pour les yeux, un tour sur le stand d’un Emirat Arabe où ça sent bon l’encens.

Je retrouve mon Cher et Tendre qui veut se faire acheter un pantalon en velours côtelé, des chaussures bateaux avec un pull en col en V pour pouvoir rester dans l’entre-soi. En m’attendant, il a été ravi des conférences auxquels il a assisté. Trop de bruits pour lui, il a mis son casque de musique sur les oreilles.

Un petit tour dans Paris sous la neige. Merci mon Cher et Tendre de l’avoir commandé, c’est si romantique….

Un arrêt au Train Bleu où un thé me réchauffe avant de reprendre le train.

Une belle moisson et une très belle journée.

36 commentaires

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :