La toile du monde – Antonin VARENNE

Je n’avais plus lu Antonin Varenne depuis Le mur, le kabyle et le marin. Je découvre avec ce roman un autre auteur, un style et une histoire plus classiques, proches du Grand Roman Français (oui, avec des majuscules). Le récit se déroule pendant l’exposition universelle de Paris en été 1900. Aileen, jeune journaliste américaine ayant grandi dans la Sierra Nevada veut couvrir l’événement pour son journal new-yorkais. On la suit donc avant l’ouverture de l’exposition et après. Prétexte pour croiser des peintres. Aileen est attirée par les femmes, on le sent rapidement. Et si elle s’éprend sur le bateau d’une […]

L’ombre de nos nuits – Gaëlle JOSSE

Deux histoires s’entre-croisent dans ce roman : celle de Georges de la Tour peignant Saint Sébastien soigné pat Irène et allant le présenter au Roi Louis XIII ; et celle de la narratrice qui nous raconte son histoire d’amour tragique. Si j’ai été moins sensible à l’histoire d’amour moderne, j’ai en revanche beaucoup aimé me trouver dans l’atelier du peintre et suivre les pensées de son apprenti. L’auteure nous livre ainsi les étapes d’un tableau en train de se peindre, depuis le choix du sujet des modèles jusqu’au cadre final et la présentation au destinataire. Une lecture qui a raisonné […]

Les filles au lion – Jessie BURTON

J’avais aimé Miniaturiste, mais quelque chose dans le style de l’auteure m’a paru poussif. Je devais être dans une meilleure disposition d’esprit à la lecture de ce second roman, car j’ai réussi à me laisser porter par l’histoire (j’ai noté quelques tournures grammaticales étranges, mais pas de quoi me décourager). J’ai aimé Odelle, arrivée de Trinidad à Londres en 1967 : le froid qu’elle ressent, la pluie, et son premier travail dans un magasin de chaussures. J’ai aimé Quick, étrange femme au caractère versatile qui fait tout pour cacher son passé. J’ai aimé Olive et Teresa, qui se débattent qui […]

Être ici est une splendeur – Marie DARIEUSSECQ

Vie de Paula M. Becker Lu sur Liselotte Présentation de l’éditeur :  » Paula Modersohn-Becker, née le 8 février 1876 à Dresde et morte le 21 novembre 1907 (à 31 ans) à Worpswede, est une artiste peintre allemande, et l’une des représentantes les plus précoces du mouvement expressionniste dans son pays. Originaire de Dresde, Paula Becker s’engagea dans des études de peinture et rejoignit les artistes indépendants réunis dans le village de Worpswede, non loin de Brême, qui prônaient un retour à la nature et aux valeurs simples de la paysannerie. Elle y épousa le peintre Otto Modersohn. Le manque […]

La valse des arbres et du ciel – Jean-Michel GUENASSIA

Editions Albin Michel, 17 août 2016, 304 pages Présentation de l’éditeur : Auvers-sur-Oise, été 1890. Marguerite Gachet est une jeune fille qui étouffe dans le carcan imposé aux femmes de cette fin de siècle. Elle sera le dernier amour de Van Gogh. Leur rencontre va bouleverser définitivement leurs vies. Jean-Michel Guenassia nous révèle une version stupéfiante de ces derniers jours. Et si le docteur Gachet n’avait pas été l’ami fidèle des impressionnistes mais plutôt un opportuniste cupide et vaniteux ? Et si sa fille avait été une personne trop passionnée et trop amoureuse ? Et si Van Gogh ne s’était […]

La jeune fille à la perle – Tracy CHEVALIER

Quai Voltaire, mars 2004, 271 pages Présentation de l’éditeur : La jeune et ravissante Griet est engagée comme servante dans la maison du peintre Vermeer. Nous sommes à Delft, au dix-septième siècle, l’âge d’or de la peinture hollandaise. Griet s’occupe du ménage et des six enfants de Vermeer en s’efforçant d’amadouer l’épouse, la belle-mère et la gouvernante, chacune très jalouse de ses prérogatives. Au fil du temps, la douceur, la sensibilité et la vivacité de la jeune fille émeuvent le maître qui l’introduit dans son univers. A mesure que s’affirme leur intimité, le scandale se propage dans la ville… Un […]

L’intranquille – Gérard GAROUSTE et Judith PERRIGNON

Le livre de poche, 5 Octobre 2011, 160 pages Présentation de l’éditeur : Je suis le fils d’un salopard qui m’aimait. Mon père était un marchand de meubles qui récupéra les biens des juifs déportés. Mot par mot, il m’a fallu démonter cette grande duperie que fut mon éducation. A vingt-huit ans, j’ai connu une première crise de délire, puis d’autres. Je fais des séjours réguliers en hôpital psychiatrique. Pas sûr que tout cela ait un rapport, mais l’enfance et la folie sont à mes trousses. Longtemps je n’ai été qu’une somme de questions. Aujourd’hui, j’ai soixante-trois ans, je ne […]